Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

L'Algérie participe au 1er sommet mondial de l'Energie d'Abu Dhabi

Le ministre de l'Energie, Noureddine Boutarfa, participera au premier Sommet mondial de l'énergie qui se tiendra jeudi et vendredi à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), a indiqué mardi le ministère mardi dans un communiqué.
Dédié à la géopolitique de la transformation énergétique, ce forum "abordera notamment les tendances du marché de l'énergie au vu du contexte géopolitique actuel", a précisé le communiqué.
Les participants débattront également des "trajectoires des marchés pétroliers et gaziers ainsi que les éléments des stratégies de diversification des économies et des mix énergétiques, notamment à travers le développement des énergies renouvelables", selon la même source.
A l'occasion de ce sommet, M. Boutarfa participera en tant que "keynote speaker" dans une session consacrée à "la globalisation des marchés du gaz et ses conséquences géopolitiques".
Lors de cette session, il évoquera "l'évolution du secteur gazier en Algérie et ses potentialités et perspectives à l'aune du contexte international et des changements globaux en cours", a-t-on ajouté de même source.

Xinhua

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pour la Grande mosquée d’Alger, le plus grand tapis du monde et une dérogation spéciale

  C’est la ville iranienne de  Neyshabur qui a approché le ministère des Affaires religieuses pour proposer le tapis.

« L’Etat algérien va se désengager de la sphère économique dans 10 ans », selon Ouyahia

Concernant les restrictions aux importations, M. Ouyahia a dit que les partenaires économiques de l’Algérie n’y voient pas d’inconvénients.

Algérie :PLF 2018, l’Etat veut engranger 70 milliards DA en augmentant l’impôt sur les dividendes de 10 % à 15 %

 Le gouvernement évoque le principe d’égalité devant l’impôt entre nationaux et étrangers pour justifier son alignement.