Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Février 2017

Algérie:Placement de plus de 24.500 demandeurs d'emploi en 2016 à Oran (ANEM)

Le secteur de l’emploi a réalisé des résultats "très positifs" en 2016 dans la capitale de l’ouest, traduits par le placement de plus de 24.500 demandeurs d’emploi dans des postes de travail, a déclaré le directeur de wilaya d’Oran de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM).
M. kahloul Daoud, qui occupe aussi le poste de directeur régional de l’ANEM a indiqué, lors d’un point de presse à Oran consacré au bilan de l’exercice 2016, que ces résultats sont positifs sur tous les plans, surtout le placement de 24.142 demandeurs d’emploi.
Ainsi, 21.664 demandeurs d’emploi ont été placés suivant le système classique, 1.229 en Contrats de travail aidé (CTA) et 1.249 dans le cadre du Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP).
Plus de 80.000 demandes d’emploi ont été enregistrées au niveau des agences locales de la wilaya d’Oran, alors que les entreprises économiques et organismes employeurs ont présenté 27.500 offres d’emploi, a-t-il ajouté.
Ce responsable a fait remarquer que les résultats obtenus ont dépassé les objectifs assignés par la tutelle atteignant un taux de 154 pour cent, souhaitant plus cette année eu égard au développement que connait la capitale de l’ouest en termes de projets en cours de réalisation.
L’accent sera axé cette année sur l’intensification des opérations de placement et d’insertion, en plus de la sensibilisation et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi dans leur parcours de recherche d’un emploi suivant la nouvelle conception de l’ANEM basée sur l’encouragement des jeunes à la formation pour décrocher un emploi.
Dans le cadre de l’amélioration du service public, la même source a évoqué la mise en service d’un site électronique pour permettre aux demandeurs d’emploi et aux employeurs d’inscrire leurs demandes.
Lancé en décembre dernier dans quatre wilayas pilotes que sont Boumerdès, Sidi Bel-Abbès, Béjaia et Annaba, ce service sera généralisé à toutes les wilayas du pays à partir du 2 janvier en cours, a-t-il annoncé.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Colère à la faculté des sciences politiques "Alger 3" : les enseignants décident une grève de 3 jours

Victimes jeudi dernier d'une attaque violente menée par des étudiants présumés, les enseignants de la faculté des sciences politiques de l'université "Alger 3" qui mettent en cause le recteur ont décidé d'un mouvement de grève de trois jours à partir du lundi 20 février 2017.

Air Algérie se "porte mal sur le plan financier ... tout doit être visible" - Boudjemaa Talai

La gestion d'Air Algérie, qui fait face à des problèmes d'organisation, doit être "transparente", a déclaré dimanche à Alger le ministre des Travaux publics et des transports, Boudjemaa Talai, soulignant que l'entreprise "se porte mal" sur le plan financier.

Visite d’Angela Merkel à Alger : La coopération économique aurait été bien meilleure sans la règle du 51/49% (Opinion)

   Mme Angela Merkel sera en visite demain à Alger. Les aspects sécuritaires - notamment la question des clandestins en Allemagne - seront au menu. Mais quid de la relation économique? Le Pr Mebtoul fait un tour d'horizon et explique la règle du 51/49% appliqués aux IDE est dissuasive pour les PME qui "colonne vertébrale de l’économie allemande".