Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Février 2017

L’Allemagne a expulsé 80.000 migrants en 2016

Après avoir fait preuve d’une grande hospitalité en hébergeant près d’un million de réfugiés en 2015, l’Allemagne s’est précipitée pour fermer ses portes.
En 2016, le nombre de demandeurs d’asile a considérablement chuté, et Berlin a même entamé une politique de rapatriement. Est-ce à dire, Mme Merkel, que la devise « Nous allons y arriver » ne marche plus? Quoi qu'il en soit, l'Allemagne demeure la destination privilégiée de milliers de réfugiés et d'immigrants qui débarquent en masse en Europe depuis le début de 2015.
Cependant, en 2016, l'afflux de migrants vers l'Allemagne a considérablement baissé par rapport à l'année précédente (890 000 migrants). Le nombre de demandeurs d'asile arrivant en Allemagne a diminué pour atteindre 280 000 personnes, a déclaré le ministre allemand des Affaires intérieures Thomas de Maizière en présentant les statistiques officielles. En outre, les autorités allemandes ont expulsé du pays environ 80 000 réfugiés en 2016, a-t-il poursuivi. Selon lui, 55 000 d'entre eux ont quitté le pays volontairement, les 25 000 autres ont été expulsés.
Outre une politique de rapatriement, l'Allemagne envisage créer des centres de déportation spéciaux visant à durcir la législation migratoire en tenant compte de la situation sociale instable qui règne dans le pays.

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les activités du syndicat de l'enseignement supérieur (Cnes) gelées par le ministère

     Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a décidé de geler toutes les activités syndicales du Conseil national des enseignants du supérieur (Cnes).

FanZone.dz : Les footballeurs de l’EN dominent Twitter en attendant la montée des comptes locaux

  La première étude FanZone.dz dédiée à Twitter n’a comptabilisé que 77 comptes de contenus algériens suivis par plus de 10 000 followers. Mais cela bouge vite. Ils seront sans doute beaucoup plus nombreux à la prochaine mise à jour.

Le secteur des hydrocarbures est le premier créneau porteur pour l’industrie mécanique algérienne - Adel Bensaci

Le premier créneau porteur à court terme pour l’industrie mécanique reste le secteur l’énergie et plus généralement les hydrocarbures, a indiqué ce lundi à Alger Adel Bensaci, président du cluster mécanique de précision.