Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Algérie:Le Directeur des domaines de l'Etat évoque un faible recouvrement des recettes

Le Directeur général des domaines de l'Etat, Djamel Khaznadji a reconnu mercredi à Alger, la faiblesse du recouvrement des recettes des domaines de l'Etat et, partant, une faible contribution au budget de l'Etat.
Selon les chiffres présentés par M.Khaznadji lors de son audition par la Commission du budget et des finances de l'Assemblée populaire nationale (APN) sur le projet de loi portant règlement budgétaire de l'année 2014, le montant recouvré par la Direction des domaines était de 32 milliards de dinars en 2016.
En 2014, les recettes et revenus des domaines de l'Etat avaient atteint 24,28 milliards de dinars, soit une baisse de 36,56% par apport à 2013, selon le rapport d'évaluation de la Cour des comptes sur le projet de loi portant règlement budgétaire de l'année 2014.
"Malgré le faible montant recouvré en 2014, les objectifs tracés avaient été atteints", a expliqué M. Khaznadji ajoutant que "ce faible taux est dû aux nombreux avantages offerts par l'Etat pour les investissements agricoles et industriels".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: 12 millions de tonnes de produits sidérurgiques par an à l'horizon 2020

L'industrie nationale de la sidérurgie est dominée par quatre  principaux producteurs. Il s’agit des groupes public Imetal , le groupe turc Tosyali  ainsi que deux entreprises privées algériennes Lamino Attia  et SPA Maghreb tubes.

Le FMI récolte 450 milliards de dollars pour maintenir sa capacité de prêt

Les emprunts bilatéraux constituent la troisième ligne de défense importante du FMI après les quotes-parts et les nouveaux accords d’emprunt.

Algérie : Le ralentissement du marché de l’automobile relance l’industrie des deux roues

Le constructeur public de cycles et motocycles CYCMA Guelma compte de, son côté, saisir cette opportunité pour revenir sur le marché algérien après une période d’arrêt.