Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 27 Mars 2017

Algérie-Mines antipersonnel: fin de l'opération de déminage dans 3 Régions militaires

L'opération de déminage et de destruction des mines antipersonnel héritées de l'ère coloniale a été officiellement clôturée au niveau de 3 Régions militaires( 2e, 3e et 5e), a indiqué la revue El Djeich dans son dernier numéro.
Celle de la 5e Région militaire, qui a pris fin le 30 décembre 2016, a permis de remettre 3 440 hectares, aux autorités civiles locales de 47 communes.
Au niveau de la 2e Région militaire, dont l'opération avait été achevée le 03 juillet 2016, elle s'est soldée par la remise de 5 066 hectares remis aux autorités civiles locales de 20 communes.
Dans la 3e Région militaire, où l'opération a pris fin le 16 février 2001, ce sont 3 911 hectares qui ont été remis aux autorités civiles locales de 5 communes.
Ainsi le nombre de mines extraites et détruites depuis 1963 à nos jours s’élève à 8 852 096.
Les efforts consentis par l'ANP sur ce terrain s'inscrivent dans le cadre du suivi des opérations de déminage des lignes minées "Challe" et "Maurice", entamées depuis novembre 2004.
Il convient de souligner à ce propos que l'Algérie s'est engagée dans le processus d'Ottawa depuis 1997.
Le coup d'envoi des opérations de destruction a été donné par le Président de la République, le 24 novembre 2004, en présence du corps diplomatique accrédité à Alger, des attachés de défense accrédités à Alger, des représentants gestionnaires de la Convention d'Ottawa, des parlementaires, des ministres, des représentants d'ONG, des membres du Comité interministériel ad hoc et des représentants de la presse.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie occupe une flatteuse 38e place dans un classement onusien jugé sérieux sur le bonheur dans le monde. Comment expliquez-vous un tel rang :

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Mahieddine Tahkout, le punching ball de l’échec industriel algérien (Opinion)

  La controverse autour de l'usine Tahkout a révélé l’indigence du projet industriel du gouvernement de M. Abdelmalek Sellal, mis en musique par Abdesslam Bouchouareb.

Controverse en Tunisie sur une possible émission de Sukuk sur le Nasdaq Dubaï

    Un accord entre la Bourse de Tunis et le Nasdaq Dubaï ouvre la voie au recours par l'Etat tunisien à l'émission de Sukuk islamiques sur la bourse de Dubaï. Une option devenue possible depuis 2013 mais qui suscite toujours des controverses en Tunisie

Oxfam dénonce l'utilisation abusive des paradis fiscaux par les 20 plus grandes banques européennes

Un quart des bénéfices des 20 plus grandes banques européennes a été déclaré dans des pays qui peuvent être considérés comme des paradis fiscaux, dénonce lundi un rapport d'Oxfam, pour qui cette proportion est démesurée au regard de l'activité générée dans ces pays.