Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Algérie-Mines antipersonnel: fin de l'opération de déminage dans 3 Régions militaires

L'opération de déminage et de destruction des mines antipersonnel héritées de l'ère coloniale a été officiellement clôturée au niveau de 3 Régions militaires( 2e, 3e et 5e), a indiqué la revue El Djeich dans son dernier numéro.
Celle de la 5e Région militaire, qui a pris fin le 30 décembre 2016, a permis de remettre 3 440 hectares, aux autorités civiles locales de 47 communes.
Au niveau de la 2e Région militaire, dont l'opération avait été achevée le 03 juillet 2016, elle s'est soldée par la remise de 5 066 hectares remis aux autorités civiles locales de 20 communes.
Dans la 3e Région militaire, où l'opération a pris fin le 16 février 2001, ce sont 3 911 hectares qui ont été remis aux autorités civiles locales de 5 communes.
Ainsi le nombre de mines extraites et détruites depuis 1963 à nos jours s’élève à 8 852 096.
Les efforts consentis par l'ANP sur ce terrain s'inscrivent dans le cadre du suivi des opérations de déminage des lignes minées "Challe" et "Maurice", entamées depuis novembre 2004.
Il convient de souligner à ce propos que l'Algérie s'est engagée dans le processus d'Ottawa depuis 1997.
Le coup d'envoi des opérations de destruction a été donné par le Président de la République, le 24 novembre 2004, en présence du corps diplomatique accrédité à Alger, des attachés de défense accrédités à Alger, des représentants gestionnaires de la Convention d'Ottawa, des parlementaires, des ministres, des représentants d'ONG, des membres du Comité interministériel ad hoc et des représentants de la presse.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: 12 millions de tonnes de produits sidérurgiques par an à l'horizon 2020

L'industrie nationale de la sidérurgie est dominée par quatre  principaux producteurs. Il s’agit des groupes public Imetal , le groupe turc Tosyali  ainsi que deux entreprises privées algériennes Lamino Attia  et SPA Maghreb tubes.

Le FMI récolte 450 milliards de dollars pour maintenir sa capacité de prêt

Les emprunts bilatéraux constituent la troisième ligne de défense importante du FMI après les quotes-parts et les nouveaux accords d’emprunt.

Algérie : Le ralentissement du marché de l’automobile relance l’industrie des deux roues

Le constructeur public de cycles et motocycles CYCMA Guelma compte de, son côté, saisir cette opportunité pour revenir sur le marché algérien après une période d’arrêt.