Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 27 Mars 2017

Algérie:La CLTD appelle la classe politique à choisir ses représentants au sein des institutions élues

La Coordination pour les libertés et la transition démocratique (CLDT) a lancé un appel aux composantes de la classe politique pour choisir leurs représentants au sein des institutions élues, être présents et assurer le contrôle permanent notamment en prévision des prochaines échéances électorales.
La Coordination a appelé, dans un communiqué publié à l'issue de sa réunion périodique au siège du Mouvement En-Nahda, "le peuple algérien, la société civile et toutes les composantes de la classe politique à assumer leur rôle notamment en choisissant leurs représentants au sein des institutions élues, en assurant le contrôle populaire permanent, notamment en prévision des prochaines échéances électorales".
La CLDT a réitéré "son attachement" à la plate-forme de Mazafran pour les libertés et la transition démocratique, réaffirmant "la détermination" de ses membres à poursuivre l'action politique commune en vue de concrétiser ses clauses et réaliser ses objectifs dans le cadre de l'instance de concertation et de suivi".
La coordination a appelé, en outre, "à poursuivre la lutte, par la voie pacifique, pour permettre la recouvrement des droits et la satisfaction des revendications légitimes".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie occupe une flatteuse 38e place dans un classement onusien jugé sérieux sur le bonheur dans le monde. Comment expliquez-vous un tel rang :

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Mahieddine Tahkout, le punching ball de l’échec industriel algérien (Opinion)

  La controverse autour de l'usine Tahkout a révélé l’indigence du projet industriel du gouvernement de M. Abdelmalek Sellal, mis en musique par Abdesslam Bouchouareb.

Controverse en Tunisie sur une possible émission de Sukuk sur le Nasdaq Dubaï

    Un accord entre la Bourse de Tunis et le Nasdaq Dubaï ouvre la voie au recours par l'Etat tunisien à l'émission de Sukuk islamiques sur la bourse de Dubaï. Une option devenue possible depuis 2013 mais qui suscite toujours des controverses en Tunisie

Oxfam dénonce l'utilisation abusive des paradis fiscaux par les 20 plus grandes banques européennes

Un quart des bénéfices des 20 plus grandes banques européennes a été déclaré dans des pays qui peuvent être considérés comme des paradis fiscaux, dénonce lundi un rapport d'Oxfam, pour qui cette proportion est démesurée au regard de l'activité générée dans ces pays.