Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Août 2017

Tunisie:La balance commerciale alimentaire a enregistré un déficit de 232,9 MDT, en janvier 2017

La balance commerciale alimentaire a enregistré un déficit de 232,9 millions de dinars en janvier 2017 (soit 19% du total du déficit de la balance commerciale), contre 103,8 MDT au cours de la même période de 2016.
Le taux de couverture des importations par les exportations a baissé pour atteindre 50,5% contre 65,1% au cours de la même période de 2016, selon le ministère de l’Agriculture.
L’augmentation des importations est due, selon le département de l’Agriculture, à la hausse importante de la valeur des importations alimentaires de 58,2%, dont les matières de base, relevant que les exportations ont enregistré une évolution de seulement 22,7%.
Les exportations des produits alimentaires en janvier 2017 ont connu une hausse de 22,7% par rapport au même mois de 2016 suite à l’augmentation des recettes des dattes (101%) estimées à 59 MDT, en plus de l’amélioration de la valeur des exportations des agrumes (+2%), des produits frais de la mer (+3%) et des pâtes (24%).
D’autres produits alimentaires ont connu une baisse de la valeur des exportations en janvier 2017, dont l’huile d’olive (13%), passant de 82,5 MDT à 72 MDT, outre la baisse des ventes des légumes frais et des conserves à des taux respectifs de 15% et 25%. La valeur des exportations alimentaires en janvier 2017 ont représenté 10,5% du total des exportations des biens.
La valeur des importations alimentaires a atteint, en janvier 2017, l’équivalent de 470.5 MDT, soit une augmentation de 58,2% par rapport à la même période en 2016, en raison de l’évolution du rythme d’achat de certains produits alimentaires de base au cours de cette période, la hausse de leurs prix sur le marché international et la poursuite de la régression du taux de change du dinar tunisien par rapport aux devises internationales. Parmi ces produits, figurent le blé tendre (+74%), l’orge (+53%), les huiles alimentaires (+172%), le sucre.
La valeur des importations d’autres produits tels que le blé dur et les viandes ont enregistré une baisse, à des taux respectifs de 9% et de 50%, en raison de la baisse des prix de ces produits.
Le ministère de l’Agriculture a tenu a rappeler, à cet effet, que la valeur des importations alimentaires en janvier 2017 a représenté 13,5% du total des importations du pays contre 11.6% au cours de la même période de 2016.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Les travaux de réhabilitation de la raffinerie pétrolière de Sidi R'cine (Alger) "avancent bien" (ministre)

Les travaux de réhabilitation et d'extension de la raffinerie pétrolière de Sidi R'cine (Sud-est Alger), confiés fin 2016 à une société chinoise, "avancent bien" grâce à la prise en charge, par la Sonatrach, des différentes contraintes notamment celles liées au manque d'effectif.

Algérie - Un sit-in et un avertissement: "si le journal La Tribune ferme aujourd'hui, d'autres suivront..."

Ils étaient peu nombreux à venir au sit-in pour la sauvegarde du journal La Tribune. Mais ceux qui sont venus ont averti que la disparition du journal serait un sinistre présage pour la presse algérienne.

Le roi Salman d’Arabie a dépensé plus de 100 millions de dollars pour ses vacances d'été au Maroc

  Les vacances du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud au Maroc sont une bénédiction pour l’économie locale. Selon The Independent le souverain saoudien aurait dépensé l’équivalent de 100 millions de dollars pour ses vacances d’été annuelles au Maroc.