Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

Algérie:457 unités d’élevage remises à de petits éleveurs des zones steppiques de la wilaya de Naama

Pas moins de 457 unités d’élevage ont été remises à de petits éleveurs des zones steppiques de la wilaya de Naama dans le but de créer de l’emploi et par conséquent stabiliser la population, a-t-on appris du conservateur des forêts.
Ces unités comportent 1.494 têtes d’ovins et 416 vaches laitières remis à de jeunes éleveurs dans le cadre du programme de renouveau rural s’étalant de 2013 à 2016, a indiqué Ould Youcef Mohamed.
Chaque lot de ces unités comprend six têtes ovines ou deux vache selon le choix de l’éleveur sélectionné par une commission de wilaya sur la base de listes établies par les comités d’animation rurale constitués de représentants des services techniques de la conservation des forêts et des communes.
Le choix est porté sur des familles rurales à bas revenu moyennant une contribution financière symbolique pour obtenir ce lot.
Les projets du programme du renouveau rural enregistrent, à Nâama, des taux "appréciables" d’avancement des travaux, a-t-on souligné, signalant que 33 de ces projets ont été lancés depuis 2014 et pris en charge par l’entreprise régionale de génie rural.
Des projets du même programme ont été achevés avec la distribution de 120 unités d’énergie solaire et 150.000 plants d’oliviers à 793 bénéficiaires, en plus de la réalisation de brise-vent sur 135 km, de l’aménagement de pistes dans cinq zones pastorales, de la fixation de 12 hectares de dunes et de la protection des terres agricoles contre l’érosion.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.