Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

Algérie:Extension de la surface agricole irriguée dans la wilaya de Laghouat à 36.424 hectares

La surface agricole irriguée a connu une extension dans la wilaya de Laghouat, passant de 9.488 hectares en 1999 à 36.424 hectares en 2016, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction locale des services agricoles (DSA).
Ce résultat a été obtenu grâce à la multiplication du nombre de forages et de l’introduction de systèmes économes en eau dans le domaine de l’irrigation agricole, précise-t-on.
Les surfaces agricoles dotées de différents équipements agricoles (pivots, réseaux d’irrigation et autres) ont enregistré une extension "notable" de 80 ha en 1999 à actuellement 15.500 ha, avec un accroissement des surfaces irriguées par le système de goutte à goutte de 20 à 6.255 hectares sur la même période, a-t-on fait savoir.
La wilaya de Laghouat compte divers ouvrages susceptibles d’impulser l’activité agricole, à savoir près de 3.430 digues traditionnelles, 420 sources et huit (8) retenues hydriques, selon les donnés de la DSA.
Une étude technique a été élaborée pour la réhabilitation du barrage de Tadjemout qui assure l’irrigation de 800 hectares de terres agricoles, notamment la ferme pilote se trouvant dans la région.
Les programmes de soutien agricole retenus en faveur de la wilaya de Laghouat ont débuté avec un volume de 35 millions DA en 2000, pour atteindre plus de 4 milliards DA à la fin de l’année précédente, a-t-on signalé à la DSA.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Rencontre Me Ksentini- Bouteflika : La présidence de la République dément "catégoriquement"

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations".

Des champions nationaux [ LE BLOG ECO ]

Comment construit-on un tissu industriel performant ? La question paraît simple mais elle est au cœur de vastes débats académiques et politiques depuis plusieurs décennies.

Pour Hafid Derradji, Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini pour parler du 5e mandat

  Les déclarations de l’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), dissoute, Me Farouk Ksentini indiquant que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat ont fait réagir le célèbre commentateur sportif Hafid Derradji.