Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 22 Janvier 2018

Algérie:Extension de la surface agricole irriguée dans la wilaya de Laghouat à 36.424 hectares

La surface agricole irriguée a connu une extension dans la wilaya de Laghouat, passant de 9.488 hectares en 1999 à 36.424 hectares en 2016, a-t-on appris dimanche auprès de la Direction locale des services agricoles (DSA).
Ce résultat a été obtenu grâce à la multiplication du nombre de forages et de l’introduction de systèmes économes en eau dans le domaine de l’irrigation agricole, précise-t-on.
Les surfaces agricoles dotées de différents équipements agricoles (pivots, réseaux d’irrigation et autres) ont enregistré une extension "notable" de 80 ha en 1999 à actuellement 15.500 ha, avec un accroissement des surfaces irriguées par le système de goutte à goutte de 20 à 6.255 hectares sur la même période, a-t-on fait savoir.
La wilaya de Laghouat compte divers ouvrages susceptibles d’impulser l’activité agricole, à savoir près de 3.430 digues traditionnelles, 420 sources et huit (8) retenues hydriques, selon les donnés de la DSA.
Une étude technique a été élaborée pour la réhabilitation du barrage de Tadjemout qui assure l’irrigation de 800 hectares de terres agricoles, notamment la ferme pilote se trouvant dans la région.
Les programmes de soutien agricole retenus en faveur de la wilaya de Laghouat ont débuté avec un volume de 35 millions DA en 2000, pour atteindre plus de 4 milliards DA à la fin de l’année précédente, a-t-on signalé à la DSA.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).

Algérie-La révision de la loi sur les hydrocarbures pourrait intervenir avant fin 2018

La révision de la loi sur les hydrocarbures prendra en charge non seulement" l’aspect fiscal mais aussi l’aspect légal, contractuel et tous les autres aspects relatifs à la loi", selon le P-dg de Sonatrach.