Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 17 Janvier 2018

La Tunisie participe en Allemagne à la rencontre "partenariat avec l'Afrique"

Les institutions financières internationales (Banque Mondiale, Fonds Monétaire International et Banque Africaine de développement) ont répondu, favorablement, à l’appel de la Tunisie de soutenir son économie et de mettre à sa disposition les moyens nécessaires pour franchir la période transitoire, selon un communiqué publié, dimanche, par le ministère des Finances à l’occasion de la participation de la Tunisie au démarrage des travaux de l’initiative « Partenariat avec l’Afrique » (Campact With Africa), les 17 et 18 mars courant, à Baden-Baden (Allemagne).
Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la tenue de la réunion du G20 des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales présidé par l'Allemagne.
A cette occasion, la ministre des finances, Lamia Boujnah Zribi, a mis en valeur les pas franchis par la Tunisie dans son processus de transition démocratique et ses efforts pour impulser son rythme de croissance et surtout améliorer son climat d’investissement.
Elle a, également, présenté un ensemble de propositions sur les domaines et les programmes qui s’inscrivent dans le cadre de l’initiative allemande "Campact With Africa".
La ministre a mis en exergue la nécessité de trouver les moyens de booster la coopération avec les pays africains, affichant sa satisfaction quant à l’adhésion de la Tunisie à cette initiative avec quatre autres pays africains.
En marge de cette réunion, Zribi a eu un entretien avec la directrice générale du FMI, Christine Lagarde qui a réitéré l'appui du Fonds à la Tunisie et à ses efforts dans le processus de réforme.
La ministre a, également, eu une rencontre avec les représentants du FMI, de la Banque mondiale et de la BAD qui ont fait part de la détermination de leurs institutions respectives à poursuivre leur soutien à la Tunisie et à mobiliser les moyens nécessaires.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

    Ces révélations fracassantes sur le classement Doing Business ont provoqué un tollé à Washington et semé le doute sur la crédibilité de cette institution financière multilatérale.

Les énergies renouvelables permettront à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz (Bouteflika)

Le président de la République a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel.