Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Avril 2018

Maroc:Ouverture à Rabat de la 24ème conférence de l'Union Parlementaire Arabe

La 24ème Conférence de l'Union Parlementaire Arabe (UPA) a ouvert ses travaux, lundi à Rabat, sous le signe de la consolidation de l'action arabe commune.
Cette session de deux jours sera marquée par l'élection d'un nouveau président de l'UPA et l'élaboration du plan d'action de l'Union pour l'année en cours. Les conférenciers débattront de la situation actuelle dans le monde arabe, des différents défis auxquels font face les pays arabes et des actions communes pour y remédier.
En marge de cette conférence, les commissions permanentes relevant de l'Union tiendront leurs réunions. Il s'agit de la commission des affaires politiques et des relations parlementaires, la commission des affaires financières et économiques et la commission chargée des affaires de la femme et de l'enfance.
S'expriment à l'ouverture de cette conférence, le président de la Chambre des représentants du Maroc (parlement), Habib El Malki, a plaidé pour l'édification de relations stratégiques entre les pays arabes et leurs homologues africains frères et amis dans lesquelles les parlements arabes joueraient un rôle essentiel.
Fondée en 1974, l'UPA, qui regroupe les chambres parlementaires arabes, s'assigne pour objectifs le renforcement du dialogue et de la concertation entre les parlements arabes, la consolidation de l' action commune et la coordination des efforts parlementaires dans différents domaines.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché. 

Bamako rappelle ses diplomates en Algérie pour consultation au sujet de la situation des ressortissants maliens

  Le ministre malien des Affaires étrangère a « demandé à ses concitoyens qui ne se sentent pas en sécurité de quitter l'Algérie ».