Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 25 Mai 2017

Tunisie:Vingt-huit organisations signent la charte de l’Alliance civile de lutte contre la corruption

Vingt-huit organisations et associations ont signé, mercredi 19 avril à Tunis, la charte de l’Alliance civile de lutte contre la corruption, une initiative lancée par l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).
La charte vise à conjuguer les efforts de tous pour l’application de la stratégie nationale de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption et son plan d’action signé le 9 décembre dernier, à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la corruption.
En vertu de ce document de six points, les associations s’engagent à contribuer à l’élaboration et l’exécution des politiques et programmes nationaux relatifs à la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance et la transparence.
Il s’agit, aussi, de soutenir les efforts de l’INLUCC et autres intervenants, à travers la proposition de projets de loi et la participation à l’exécution et l’évaluation des programmes, en plus de la coordination avec l’instance.
La charte suggère, également, le développement des fondements d’un partenariat durable et effectif entre les composantes de la société civile et les entreprises publiques et privées.
Parmi les signataires de la charte figurent ATIDE, Mourakiboun, I Watch, l’Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie, Al-Bawsala, l’Article 19, le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux et CONECT.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

En prolongeant le bail des français à B2-Namous, Boumediene a hâté l'évacuation de la base de Mers el-Kébir - Général R.Benyelles

A ne pas manquer

Prev Next

L'Algérie propose la mise en place d'un comité OPEP-non OPEP pour l'évaluation du marché énergétique

Pour le ministre de l’Energie algérien, Noureddine Boutarfa il est nécessaire "d'évaluer le marché de manière plus globale et regarder l'impact de toutes les offres d'énergies notamment les renouvelables ainsi que le gaz et le pétrole de schiste, afin de pouvoir discuter entre producteurs et voir quelles mesures peuvent être raisonnablement prises".

Algérie-Immobilier : Le "Yes we can" de M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’ONIP

  Les promoteurs algériens sont à la hauteur et peuvent faire marcher le secteur de l’immobilier sans qu’il y a besoin de recourir aux entreprises étrangères, a estimé jeudi, M’hamed Sahraoui, promoteur et président de l’Organisation Nationale des promoteurs immobiliers (ONPI).

Algérie: Le campus industriel de Sanofi à Sidi Abdallah sera ouvert en 2018 (Haissam Chraiteh)

  Le plus important complexe de production de médicament de Sanofi en Afrique en cours de réalisation à Sidi-Abdallah, Alger, sera opérationnel en 2018 a confirmé mercredi, le PDG de Sanofi Algérie, Haissam Chraiteh.