Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

Algérie:Un chercheur du CDER réalise un prototype de voiture électrique

Une voiture électrique 100% algérienne a été réalisée par un chercheur du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER), Oussama Touaba.  
Ce prototype, qui convient principalement aux zones urbaines, est d'une  longueur de 2,5 mètres et fabriqué totalement en aluminium afin de lui offrir plus de légèreté et d'agilité pendant la circulation, a expliqué M.  Touaba lors de la présentation de cette voiture à la presse au siège du  CDER (Alger). 
Doté de deux (2) sièges (chauffeur et passager), ce véhicule électrique peut rouler à une vitesse de 40 kms/h, alors que son poids ne dépasse pas les 200 kilogrammes.   Quant à la puissance de cette voiture, équipée de deux moteurs, elle est  de 1,2 kilowatts (équivalent à 1,7 chevaux) avec une vitesse maximale de 40 kms/h qui diffère en fonction de la puissance du moteur et de la qualité des batteries. 
Précisant qu'il détient un brevet d'invention délivré par l'INAPI, M.  Touaba précise que cette invention n'est qu'une première étape d'un long chemin qu'il faudra parcourir pour développer ce créneau et l'intégrer dans une approche commerciale. 
"Notre mission en tant que chercheurs du CDER consiste à arriver à des résultats concrets et à développer des idées qui ont un impact sur le secteur socio-économique national, tandis que la production relève des  investisseurs", a-t-il avancé.
Questionné par un journaliste sur le prix de revient de ce véhicule, il l'a estimé à un coût ne dépassant pas les 700.000 DA. Ce chercheur de 31 ans, titulaire d'un Master en électronique, a précisé que cette voiture serait exposée au Salon national des produits de la recherche scientifique, prévu en mai prochain à Alger, dans le but de la faire découvrir au public algérien et aux investisseurs en automobile. 

APS


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.

Algérie: 60 % des énergies renouvelables devraient être dirigés vers le secteur agricole

  Les petits agriculteurs constituent la catégorie ayant le plus besoin de l’énergie solaire pour assurer l’irrigation des terres.

E-commerce: De nouvelles possibilités pour l’économie algérienne (contribution)

  On aborde régulièrement l’e-commerce en Algérie, de la législation à développer pour protéger les consommateurs aux contraintes locales liées à cette activité, quel est l’impact des entreprises spécialisées dans ce domaine sur l’économie locale? Et quelles formations dispensent-elles à notre jeunesse?