Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Septembre 2017

Algérie:Le service de fret aérien de l’aéroport de Biskra prêt à servir les exportateurs

Le ministre de la santé, de la population et  de la réforme hospitalière, M. Abdelmalek Boudiaf qui occupe également le  poste de ministre des travaux publics et des transports par intérim, a  déclaré jeudi à Biskra que le service de fret aérien de l’aéroport Mohamed  Khider de Biskra ‘‘ était à partir de maintenant prêt à offrir ses  prestations aux exportateurs’’.
Présidant la cérémonie d’inauguration de cette infrastructure qui a fait  l’objet d’une opération de réhabilitation, M.Abdelmalek Boudiaf a affirmé  que ‘‘ce service était désormais prêt à traiter les marchandises destinées  à l’exportation’’.
Il a, dans de ce contexte, précisé ‘‘ qu’à l’exception des opérations  d’exportation vers l’Europe qui nécessitent l’obtention d’un certificat de  conformité connu sous l’appellation (CC3), délivré dans un délai allant de  15 à 20 jours par l’Union européenne, les exportateurs algériens ont aujourd’hui la possibilité d’exporter leurs marchandises vers toutes les  destinations à l’instar du Moyen-Orient, les pays du Golfe et le continent  africain’’. 
Le ministre des travaux publics et des transports par intérim, a par  ailleurs, insisté à ce que ‘‘le service de fret reste opérationnel 24 h/24  et plus particulièrement pendant les périodes de pic de récoltes de dattes  et autres produits ‘‘, rappelant la nécessité d’offrir ces prestations à  tous les exportateurs activant à l’Est et au Sud pays.
La compagnie aérienne Air Algérie, qui aspire à soutenir cette dynamique  économique à travers le pays, affrète actuellement 03 avions cargos et  s’est dite prête à répondre, le cas échéant, à la hausse de la demande, a,  pour sa part, indiqué à l’APS le directeur de la sécurité et de la  navigation aérienne auprès du ministère des travaux publics et des  transports, M. Chakib Bouraoui.
S’étendant sur une superficie de 445m2, le service de fret de l’aéroport  Mohamed Khider dispose d’un hangar de stockage de marchandise de 205 m2 et  de trois(3) chambres froides, selon les explications fournies sur place. Au  cours de cette cérémonie à laquelle ont pris part des exportateurs de la  capitale des Ziban, il a été suggéré la création d’une ligne aérienne  directe entre Biskra et Marseille (France ).
A cet effet, M.Boudiaf s’est dit prêt à étudier cette idée assurant ‘‘ que  toutes les idées visant à promouvoir les exportations et à propulser les  marchandises algériennes vers des marchés extérieures étaient la  bienvenue’’.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach table sur un volume additionnel de 20 à 30 milliards de m3 d'exportations de gaz (P-dg)

Sonatrach exporte actuellement autour de 50 milliards de m3 de gaz par an et table, avec les projets de valorisation en cours sur un volume additionnel de 20 à 30 milliards de m3 additionnels par an", a indiqué le PDG de l'entreprise, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en France (MAE)

  Le gouvernement français a donné son agrément à la nomination de M. Abdelkader Mesdoua, en qualité d`Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l'Algérie auprès de la France, indique lundi le ministère des Affaires étrangères (MAE), dans un communiqué.

Tunisie: Les mises au point politiques du président Béji Caid Essebsi

  Le président de la république, Beji Caid Essebsi, a estimé que le parti Ennahdha a fait de "grands pas" (vers un parti civil) en séparant la pratique politique du prosélytisme, mais cet effort "reste insuffisant".