Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018

Algérie:Logements AADL: livraison d’un 1e quota de plus de 1000 unités à Tizi-Ouzou, fin septembre 2017

Un premier quota de 1087 logements de la formule location-vente de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) inscrit sur le programme 2001/2002, sera livré fin septembre prochain, a-t-on appris, dimanche sur place lors d’une visite d’inspection du chantier par l’Assemblée populaire de wilaya (APW).
L’entreprise turque Gurbag, réalisatrice de ces logements faisant partie d’un programme globale de 2000 unités en cours de réalisation sur le site de la ville nouvelle de Oued Fali, a toutefois conditionné la livraison de ce premier quota par la réalisation des travaux de voirie et réseaux divers (VRD) à l’intérieur et à l’extérieur de la cité.
Le président d’APW Mohamed Msela qui a présidé sur le chantier, une séance de travail en présence des directions concernées, dont celles de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction, des ressources en eau et la société de distribution d’électricité et de gaz du centre (SDC), a insisté pour la livraison de ces logements avec les VRD achevés afin d’offrir aux bénéficiaires toutes les commodités nécessaires.
Cette préoccupation concernant les VRD notamment les amenées d’énergie (gaz et électricité) et l’évacuation des eaux usées sont prises en charge, même si pour l’assainissement, une solution provisoire qui consiste en la mise en place d’un système de prétraitement a été arrêtée en attendant le raccordement de cette cité AADL à la future station d’épuration de Boukhalfa dont le projet a été inscrite, a-t-on indiqué lors de cette séance de travail.
Les 913 logements restants sur ce programme de 2000 logements seront livrés en mars 2018, a affirmé le représentant de la même entreprise turque qui a également annoncé le démarrage des travaux de réalisation d’un autre programme de 1000 logements AADL retenu sur le même site d’Oued Fali au début 2018, pour une livraison à la fin de la même année (2018).
Lors de cette visite de travail, le président d’APW a saisi l’occasion pour poser auprès du directeur local du logement et de l’AADL, le problème des souscripteurs au programme AADL dont les projets ne sont pas encore lancés faute de site pour les recevoir.
Selon les informations communiquées lors de cette réunion par les deux responsables, des prospections de terrains ont été lancées par la wilaya notamment à Aghribs et Draa El Mizan afin de pouvoir implanter ces nouveaux logements, a-t-on expliqué.
M. Msela a indiqué à la presse que la Commission Urbanisme et habitat de l’APW a été chargée de suivre de près l’avancement de ce projet ainsi que des autres programmes de logement implanté sur le site de la ville nouvelle de Oued Fali, afin d’intervenir pour la levées des éventuelles contraintes qui retarderaient leurs livraison dans les délais.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les militants du FFS à Ghardaia ont été tous acquittés

  Le FFS avait  interpelé  par le biais  d’une question orale le ministre de la justice garde des sceaux, Tayeb Louh, le 09 janvier  passé, sur  la présentation  de ces cadres et militants du FFS à Ghardaia devant le tribunal criminel.

Maroc : la réforme du régime de change est une décision "souveraine" (Banque centrale)

Initialement prévue pour juillet dernier, cette réforme, qui vise à élargir la fluctuation du dirham marocain, avait été retardée par le gouvernement pour "des études supplémentaires".  

Algérie : Ouyahia n a pas encore dit son dernier mot au sujet des privatisations

Le FLN, le RND et même le FCE sont d’accord pour respecter la décision du président subordonnant à son accord les privatisations.