Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

Mauritanie:Toutes les zones du pays bénéficieront de la 2ème phase du projet d'aménagement du lac R'kiz (Ould Abdel Aziz)

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed , a affirmé , lundi matin, après son arrivée à R'Kiz que les avantages de la deuxième phase du projet d'aménagement du lac R'Kiz dont il posera la première pierre, lundi, ne se limiteront pas seulement à la moughataa de R'Kiz mais s'étendront à toutes les zones du pays.
Le Président de la République a remercié les dizaines de milliers de citoyens qui sont venus de toutes les moughataas du Trarza pour l'accueillir, soulignant que cet accueil vient confirmer le soutien des populations aux efforts déployés par les pouvoirs publics pour assurer le bien-être de tous les citoyens, notamment des couches vulnérables et marginalisées.
Il a ajouté que la moughataa de R'Kiz qui abrite cet important projet a une histoire glorieuse et une place privilégiée non moins importante que celle de nos villes anciennes.
Le Président de la République a affirmé que la marche de construction et d'édification visant à assurer la sécurité et la stabilité du pays se poursuit à tous les niveaux , car, a-t-il dit, les moyens sont désormais disponibles et sont utilisés pour servir le citoyen.
Le Chef de l’État a insisté sur le fait que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour l'utilisation judicieuse de ces moyens en vue de la réalisation du progrès et de la prospérité auxquels aspirent les mauritaniens.
Le Président de la République a, en outre, indiqué que la Mauritanie jouit aujourd'hui d'un climat démocratique garantissant la liberté d'expression et permettant à tous de jouir de leurs droits.
Il a appelé les citoyens à se départir de la paresse et à se convaincre du fait que le travail est un honneur et qu'ils doivent, par conséquent, œuvrer de toutes leurs forces pour que le projet du lac R'Kiz atteigne les grands objectifs pour lesquels il a été créé, à savoir la réalisation de l'autosuffisance alimentaire du pays.
Le Président de la République a noté que ce projet permettra également d'appuyer les efforts déployés pour le développement de l'élevage dans le pays.
Il a enfin affirmé que l'avenir connaîtra la réalisation de plusieurs réseaux d'adduction d'eau et d'électricité dans cette zone du pays, précisant, en outre, que la route Mederdra-R'Kiz sera achevée très prochainement, après les retards qu'elle a connus, et que les travaux de la route R'Kiz-Boghé débuteront dans un avenir proche.

AMI


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Une première en Algérie : Une centrale photovoltaïque sur la toiture de la nouvelle aérogare d'Oran

   La nouvelle aérogare de l'aéroport Ahmed Ben Bella d'Oran va se mettre au renouvelable avec une centrale photovoltaïque "de dernière génération" installée sur sa toiture.

Algérie: Mise en service d'une centrale solaire photovoltaïque de 20 mégawatts à Ain El Melh (M’sila)

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a procédé dimanche dans la wilaya de M’sila à la mise en service de la centrale solaire photovoltaïque de la commune d’Ain El Melh, située à 120 km au sud-ouest du chef- lieu de wilaya.

Algérie- Le besoin de financement du Trésor pour l'année 2017 est supérieur à 500 milliards DA

Selon le gouvernement, le maintien des prix sur les marchés pétroliers, à leur niveau actuel, "accentuera les tensions sur la trésorerie de l'Etat, à court et à moyen termes".