Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 11 Décembre 2017

Palestine: Le Hamas dément vouloir créer un vide politique à Gaza

Le Hamas a démenti vendredi les informations selon lesquelles il entendait créer un vide politique dans la Bande de Gaza, l'enclave palestinienne qu'il contrôle depuis 2007.
L'agence turque Anadolu avait cité jeudi un haut responsable des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, selon qui le mouvement entendait abandonner son pouvoir politique pour lui substituer un régime militaire.
D'après l'agence, ce plan viserait à créer un vide politique et sécuritaire qui permettrait de garder toutes les options ouvertes.
Salah al-Bardawil, membre du bureau politique du Hamas, a assuré vendredi dans un communiqué que le Mouvement de la résistance islamique "ne connaît pas ou n'a pas été informé de telles idées ou d'un tel plan".
"Le Hamas ne créera aucun vide à Gaza. Ces idées proviennent peut-être de gens qui trouvent la vie quotidienne à Gaza tellement dure et insupportable, mais, quoi qu'il en soit, le Hamas ne soutient pas ce plan", a-t-il ajouté.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

L'échéance 2019 ne nous détournera pas de la construction de la citoyenneté en Algérie

A ne pas manquer

Prev Next

Le marché de la téléphonie n’a pas été affecté par le contingentement des importations-Said Benmesbah (audio-vidéo)

Les représentants des marques de téléphonie mobile Algérie se sont très vite adaptés au nouveau contexte du marché qui impose le régime des quotas à l’importation, en s'orientant vers l'assemblage local.

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh (audio-vidéo)

Actuellement, les transactions de la finance islamique ne sont rentables ni pour les banques ni pour les citoyens, estime Hachemi Siagh, expert en finance internationale.

Kamal Kheffache (économiste):"L’Algérie manque de réactivité pour s’adapter aux exigences de la mondialisation"

Dans cette interview, l’économiste Kamal Kheffache considère que l’Algérie ne s’est pas adaptée aux exigences de la mondialisation » et que, en se fermant, elle ralentit « le développement économique ».