Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

Tunisie-Municipales: discussions avancées entre Al Chaab, le FP et Al-Joumhouri sur les listes de coalition

Le secrétaire général du mouvement Al-chaab Zouhair Maghzaoui a indiqué vendredi que son parti est en discussions avancées avec le Front populaire (FP) et Al Jomhouri, sur la possibilité de se présenter aux élections municipales avec des listes de coalition.
” J’espère voir les forces démocratiques et progressistes participer aux échéances électorales avec des listes communes capables d’établir une gouvernance locale pouvant rééquilibrer le paysage politique actuel du pays “, a, -t-il déclaré à l’agence TAP.
Selon Maghzaoui, il est important que ces forces réussissent à créer un dynamisme politique qui leur permet de s’imposer comme une vraie alternative sur la scène politique. “Les partis au pouvoir n’ont d’autre souci que se maintenir en place et se projettent sur la présidentielle en 2019 dans l’absence totale de programmes et visions capables de remédier aux crises qui secouent le pays”, a-t-il regretté.
Selon le SG d’Al Chaab, les grands partis politiques ont débuté leurs campagnes électorales depuis le dernier mouvement dans le corps des délégués dont la majorité appartient à ces mêmes partis. Ces fonctionnaires font de la sensibilisation et la mobilisation des citoyens, leur travail quotidien, estime-t-il.
Maghzaoui a en outre porté l’Instance Supérieur Indépendante des Elections (ISIE) responsable de la déviation du processus électoral. Le rôle de l’instance ne se limite pas aux aspects techniques et logistiques de l’opération électorale, il doit s’étendre à la préservation d’un climat sain à travers l’annulation des listes qui ne répondent pas aux critères et la sanction des crimes électoraux, a-t-il préconisé.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc - 33 activistes du Hirak comparaîtront devant la cour d’appel de Casablanca le 23 octobre prochain

Ces détenus et d’autres ont été arrêtés suite aux contestations qu’a connues le Rif, au nord du Maroc et qui avaient été déclenchés par la mort d'un vendeur de poissons, broyé dans une benne à ordures fin octobre 2016 à Al Hoceïma. Selon le président de l'Association marocaine des droits de l'Homme, Ahmed Haij, leur nombre total se situe entre...

La privatisation ne touchera pas Naftal, Sonatrach, Sonalgaz, Air Algérie, SNVI et les banques publiques (Ahmed Ouyahia)

Pour le Premier ministre algérien, les banques publiques n’ont pas besoin de l’argent que leur rapporterait l’ouverture de 10 % de leur capital via la bourse. En revanche, a-t-il ajouté, la Bourse « a besoin de l’apport des chefs d’entreprises ».

Algérie - La CNEP, la BDL et la BADR lanceront leurs produits de finance islamique avant la fin de l’année (ministre)

Le ministre des Finances Abderrahmane Raouia, qui intervenait à l'Université du Forum des chefs d'entreprises (FCE), a rappelé que des banques, telles la Baraka, Al Salam, Trust ou encore AGB, proposaient déjà des produits islamiques.