Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

Algérie: 1.500 logements AADL livrés avant la fin 2017 à Oran

L’Agence nationale d’amélioration et du développement du logement (AADL) compte livrer avant la fin de l’année en cours à Oran, un quota de 1.500 logements de type location-vente, a-t-on appris du directeur régional de cet organisme.
Ce quota de 1.500 logements, implantés entre Aïn El Beïda et Misserghine, au Sud Ouest d’Oran, pourraient être livrés avant la fin de l’année en cours si la cadence des travaux en cours serait maintenue , a expliqué à l’APS Abdelwahab Gadi.
Le même responsable a rappelé qu’un programme notifié de 25.000 logements AADL est en cours de réalisation et que ces quotas sont répartis sur plusieurs sites, ceux d’Aïn El Beïda (Es-Sénia) et la nouvelle ville Ahmed Zabana , matérialisée par le nouveau pôle urbain de Misserghine.
Lors de sa sortie mardi sur le site d’Aïn El Beïda, le wali d’Oran, Mouloud Chérifi, a souligné que toutes contraintes bloquant la concrétisation de cet ambitieux programme de 25.000 logements AADL ont été levées.
Tous les problèmes liées aux assiettes foncières ont été réglés y compris celui inhérent au projet 500 logements à Aïn El Beïda qui butait aux terres occupées indument par des agriculteurs, a assuré le chef de l’exécutif.
Après avoir suivi les explications fournies sur les contraintes foncières auxquelles fait face le programme AADL dans certains sites, le wali a décidé le transfert des projets des 3.000 unités relevant du programme AADL 2 et non encore entamés au niveau des communes d’Arzew, Gdyel et Aïn El Turck vers le site de Misserghine. Ce dernier site dispose d’assiettes foncières suffisantes pour abriter ces projets, a-t-on indiqué.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Plus de 220 millions de personnes sous-alimentées en Afrique subsaharienne (FAO)

Au cours de la première décennie du millénaire, l'Afrique subsaharienne a réalisé des progrès remarquables dans la lutte contre la faim mais la situation a changé entre les années 2015 et 2016.

Pendant ce temps au Maroc: L’industrie du cinéma est une chose sérieuse

Le nombre croissant de tournages qui ont rapporté quelque 280 millions de dirhams (3,4 milliards de dinars) qui ont été investis par des étrangers en 2016.

Algérie : Les partis de l’opposition réagissent à l’annulation de l’Impôt sur la fortune

Les partis politiques de l'opposition critiquent le retrait par la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) de l'impôt sur la fortune du projet de loi de finances 2018. Ils  qualifient cette démarche de "décision populiste " qui intervient dans le contexte des élections locales.