Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

  •   APS
  • dimanche 24 septembre 2017 15:23

Algérie : Ouyahia présentera lundi le Plan d'action du gouvernement devant le Conseil de la nation

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, présentera demain lundi une communication sur le Plan d'action du gouvernement devant le Conseil de la nation, après son adoption jeudi dernier à une large majorité, par l'Assemblée populaire nationale (APN).

Avec comme feuille de route la concrétisation du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, prônant essentiellement la poursuite de la politique nationale de développement social, le Plan d'action du gouvernement sera débattu, deux jours durant en séance plénière, par les membres de la deuxième chambre du Parlement.

Le Premier ministre apportera, quant à lui, ses réponses jeudi prochain aux interrogations des sénateurs qui peuvent émettre un résolution relative à ce plan d'action, plébiscité à l'APN par 341 députés, contre 64 voix contre et 13 abstentions.

Avant son adoption et répondant aux préoccupations des représentants du peuple, le Premier ministre a tenu à rassurer que le gouvernement "préservera les acquis" réalisés jusque-là, à travers la politique de subvention actuelle, particulièrement  des produits de large consommation subventionnés, ajoutant que l'Algérie poursuivra son développement économique et social, sous  la conduite du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

A ce propos, M. Ouyahia a rappelé les réalisations de ces dernières  années, citant la construction de plus de 100 hôpitaux et établissements de santé publique et quelque 2,7 millions de logements.

Mettant l'accent, par ailleurs, sur le recouvrement de la paix et de la stabilité, il s'est félicité que le chef de l'Etat "bénéficie du soutien du peuple et de l'Armée nationale populaire, dont il est le chef suprême".

Il a affirmé,  sur un autre registre, que la lutte contre la corruption a besoin "de persévérance et de plus de transparence", ajoutant que le Plan d'action du gouvernement "renforcera" la transparence dans la lutte contre ce fléau.

Abordant la question de la décentralisation, le Premier ministre a exprimé le souci du gouvernement "de hisser les capacités et prérogatives de l'administration locale pour renforcer et consolider" cette option, tout en exprimant, sur un autre chapitre, "la détermination du gouvernement à remédier aux carences du système éducatif afin d'améliorer la qualité de l'enseignement".

Répondant aux préoccupations des députés quant à la situation financière du pays, M. Ouyahia a tenu à rassurer notamment que le recours au financement non conventionnel est sans risques pour l'économie nationale.

"Il s'agit d'une affaire de gestion économique pour une période de cinq ans maximum qui dépend de données purement économiques, loin des calculs politiciens", a-t-il explicité.

Il a ajouté, à ce propos, que ce recours évitera au pays une crise financière "aiguée", promettant que "le temps prouvera si le gouvernement avait raison ou tort d'adopter cette mesure.

Tout en rendant hommage aux partis politiques de la majorité présidentielle (FLN, RND, TAJ, MPA), au groupe parlementaire des Indépendants ayant approuvé le Plan d'action gouvernemental qui leur a été soumis, il a salué "l'opposition civilisée" et "sévèrement" critiqué des partis d'opposition, les qualifiant d'"apprentis de l'opposition", allusion aux critiques émises par certains députés.

 

APS



Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Libye : le HCR dénonce les abus dont sont victimes les réfugiés et les migrants à Sabratha

  Pour le HCR, la situation à Sabratha montre une fois de plus la nécessité d'une action internationale et souligne le prix élevé que doivent payer les réfugiés.

Les énergies renouvelables, une nécessité pour l’économie tunisienne (ministre)

De son côté, la Directrice générale adjointe de la BAD pour la région de l’Afrique du Nord, a souligné que la transition énergétique constitue une opportunité pour l’Afrique.

Le développement de l’agriculture, une solution pour prévenir les conflits (FAO)

 « Le G7 a permis de refocaliser notre attention sur le besoin de rendre les systèmes alimentaires plus durables grâce aux approches territoriales », a déclaré le directeur général de la FAO.