Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

Tunisie: L'UTICA appelle le ministère du commerce à mieux soutenir les  Chambres de commerce et d’industrie

Hichem Elloumi, vice-président de l’UTICA, appelle le ministère du Commerce à mieux soutenir les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) tunisiennes, en leur accordant plus d’autonomie et de prérogatives, pour améliorer leur gouvernance.
Intervenant à la 1ère édition du Forum des Chambres de commerce et d’industrie tunisiennes (CCI), organisée mercredi 11 octobre à Tunis, à l’initiative des huit CCI tunisiennes (Bizerte, Cap Bon, Centre, Nord-Ouest, Sfax, Sud-Est, Sud-Ouest et Tunis), en collaboration le ministère du Commerce, Elloumi a également plaidé pour une meilleure coordination et synergie entre tous les organismes d’appui (les Chambres de commerce, les Chambres mixtes, l’UTICA, l’APII, la FIPA et le CEPEX) pour permettre aux entreprises tunisiennes d’être plus compétitives et créatrices d’emploi.
De son côté, le ministre du Commerce, Omar El Béhi, a indiqué que la relation de son département avec les CCI tunisiennes sera renforcée à travers une approche participative, visant à améliorer la mission des Chambres de commerce notamment dans les régions. Et que les CCI tunisiennes sont considérées comme des partenaires principaux pour le développement économique dans les régions tunisiennes.
Et El Béhi d’annoncer: “Le ministère du Commerce organisera, dans les plus brefs délais, en coordination avec toutes les Chambres de commerce et les structures concernées, les élections des instances des CCI tunisiennes, et va créer un conseil ou une fédération nationale des Chambres de commerce”.
“Le département œuvre, également, à consolider la coopération et à mieux renforcer les efforts entre les Chambres de commerce tunisiennes et les structures d’appui au niveau national qu’international, à travers la création d’un réseau informatique pour généraliser les données économiques et commerciales”, a fait savoir le ministre.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

TSA, Boudjedra, Boukrouh, Nekkaz, le CPP défend l’expression puis descend dans l’arène

A ne pas manquer

Prev Next

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.

Les normes industrielles algériennes reconnues à l’étranger

Si un laboratoire accrédité par ALGERAC donne un certificat à une entreprise quelconque ses produits sont susceptibles d’être exportés en Europe sans subir un nouveau contrôle à la frontière.