Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

Algérie: Rabah Arezki nommé économiste en chef de la Banque Mondiale pour la région MENA

L’expert algérien, Rabah Arezki, a été nommé économiste en chef de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) en remplacement du Siri lankais, Shanta Devarajan.
Ancien chef de l’Unité des matières premières du Département des études du FMI, Rabah Arezki a traité divers sujets dont l’énergie, les matières premières, la macroéconomie internationale et l’économie du développement.
Il a conduit et participé à plusieurs missions en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie centrale. M. Arezki est, en outre, associé non résident du prestigieux Think Thank américain, Brookings Institution et de l’Université d’Oxford.
Cet expert, qui a pris ses fonctions mardi au sein de la Banque Mondiale, a publié un grand nombre d’articles dans des publications revues par un comité de lecture spécialisée, et coécrit plusieurs livres et éditions spéciales de revues universitaires.
Il est également rédacteur en chef du Research Bulletin du FMI et rédacteur associé de la Revue d’économie du développement. M. Arezki est titulaire d’une maîtrise es sciences de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris (France) et d’un PhD de l’institut universitaire européen de Florence (Italie).

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

TSA, Boudjedra, Boukrouh, Nekkaz, le CPP défend l’expression puis descend dans l’arène

A ne pas manquer

Prev Next

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.

Les normes industrielles algériennes reconnues à l’étranger

Si un laboratoire accrédité par ALGERAC donne un certificat à une entreprise quelconque ses produits sont susceptibles d’être exportés en Europe sans subir un nouveau contrôle à la frontière.