Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 11 Décembre 2017

L'UNICEF va construire 10 000 latrines pour les Rohingyas au Bangladesh

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le ministère bangladais de la gestion des catastrophes et des secours ont décidé de construire dans les plus brefs délais 10.000 latrines dans les camps et installations accueillant des Rohingyas dans le district de Cox's Bazar en vue d'éviter une épidémie majeure.
Ces latrines, qui fourniront une couverture sanitaire à quelque 250.000 personnes, seront construites par les forces armées bangladaises.
L'accord signé entre l'UNICEF et le gouvernement du Bangladesh représente une dépense totale de 1,5 million de dollars. Le coût de chaque latrine a été estimé à 147 dollars.
Plus d'un demi-million de Rohingyas originaires de l'Etat de Rakhine, en Birmanie, ont rejoint le Bangladesh depuis que des violences ont éclaté dans la région le 25 août dernier.
"Des cas de maladies d'origine hydrique ont déjà été signalés dans les centres de santé des camps. L'éruption de maladies est un danger réel pour les habitants des camps et la population hôte. Nous devons immédiatement renforcer la couverture sanitaire", a annoncé le Représentant de l'UNICEF au Bangladesh, Edouard Beigbeder. L'UNICEF fournira un appui financier et technique.
L'UNICEF et ses partenaires du secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH) fourniront des emplacements pour les latrines. Ces latrines seront régulièrement désinfectées par pulvérisation de solution de chlore pour qu'elles ne deviennent pas des sources de contamination.
L'UNICEF et ses partenaires du secteur de la santé ont lancé le 10 octobre une vaste campagne de vaccination orale contre le choléra auprès de 650.000 personnes dans les sous-districts d'Ukhiya et Teknaf afin de protéger les Rohingyas contre cette maladie.
Le 25 août 2017, des terroristes de l'Armée du salut des Rohingyas de l'Arakan ont lancé des attaques contre des postes de police dans l'Etat de Rokhine en Birmanie, obligeant un grand nombre d'habitants des régions frontalières à s'enfuir au Bangladesh.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

L'échéance 2019 ne nous détournera pas de la construction de la citoyenneté en Algérie

A ne pas manquer

Prev Next

Le marché de la téléphonie n’a pas été affecté par le contingentement des importations-Said Benmesbah (audio-vidéo)

Les représentants des marques de téléphonie mobile Algérie se sont très vite adaptés au nouveau contexte du marché qui impose le régime des quotas à l’importation, en s'orientant vers l'assemblage local.

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh (audio-vidéo)

Actuellement, les transactions de la finance islamique ne sont rentables ni pour les banques ni pour les citoyens, estime Hachemi Siagh, expert en finance internationale.

Kamal Kheffache (économiste):"L’Algérie manque de réactivité pour s’adapter aux exigences de la mondialisation"

Dans cette interview, l’économiste Kamal Kheffache considère que l’Algérie ne s’est pas adaptée aux exigences de la mondialisation » et que, en se fermant, elle ralentit « le développement économique ».