Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

Mauritanie: Atelier de formation sur les mécanismes de gestion des négociations collectives

Les travaux d’un atelier de formation sur les mécanismes de gestion des négociations collectives, organisé par le ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration en partenariat avec le Bureau International du Travail (BIT), au profit de 36 inspecteurs du travail et de représentants des employeurs et des fédérations syndicales ont été ouverts lundi à Nouakchott.
Le secrétaire général du ministère de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration M. Ahmed Ould Mohamed Mahmoud Ould Deih, a inscrit l’objectif de l’atelier, dans la volonté d’améliorer les capacités des ressources humaines, « qui représentent l’épine dorsale du développement dans toute sa diversité ».
« Le département a entrepris, sur instruction de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, un certain nombre de réformes, visant à promouvoir une culture de dialogue et de négociation, en leur qualité de meilleurs moyens pour régler les litiges sociaux », a-t-il ajouté.
Il a rappelé également le dialogue social supervisé par le ministère depuis 2016 et regroupant tous les partenaires sociaux, afin de dégager un contrat social consensuel, permettant de restructurer les inspections régionales du travail, d’appliquer les lois de l'OIT et les recommandations du BIT.
Il a appelé enfin, les participants à suivre les exposés présentés au cours de cet atelier de 4 jours, par les experts, afin d’être mieux outillés dans l’exercice de leur mission.
Le Représentant Résident du BIT a loué dans son intervention à cet atelier, les efforts déployés par les Pouvoirs Publics mauritaniens, dans le domaine de l’application des lois internationales du travail et pour encourager le dialogue social.

AMI


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Rencontre Me Ksentini- Bouteflika : La présidence de la République dément "catégoriquement"

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations".

Des champions nationaux [ LE BLOG ECO ]

Comment construit-on un tissu industriel performant ? La question paraît simple mais elle est au cœur de vastes débats académiques et politiques depuis plusieurs décennies.

Pour Hafid Derradji, Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini pour parler du 5e mandat

  Les déclarations de l’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), dissoute, Me Farouk Ksentini indiquant que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat ont fait réagir le célèbre commentateur sportif Hafid Derradji.