Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Algérie: Les travaux de réhabilitation de l’hôtel "El Mordjane" d’El Kala lancés la semaine prochaine

Les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’hôtel "El Mordjane" d’El Kala, un établissement public fermé depuis près de 10 ans en raison de sa dégradation, seront lancés au cours de la semaine prochaine, ont indiqué lundi les responsables de la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’El Tarf.
La phase portant sur le décharnement des édifices détériorés a été achevée, a-t-on ajouté, signalant que les travaux permettront à cet hôtel, classé trois étoiles, d’une capacité de 103 chambres, d’être entièrement "relooké".
Confiés à une entreprise espagnole pour une enveloppe financière de l’ordre de 2,38 milliards de dinars, les travaux de réhabilitation de cet hôtel seront livrés après 15 mois, a-t-on indiqué.
Un délai que le chef de l’exécutif a estimé "excessivement long" lors d’une récente visite d’inspection du chantier, d’où la nécessité, selon lui, de revoir à la baisse ce délai pour permettre à cet établissement doté de divers services (thalassothérapie, vélodrome) d’offrir de meilleures conditions de séjour aux touristes et visiteurs transitant par la ville côtière d’El Kala.
L’hôtel "El Mordjane" un bijou architectural construit durant les années 1970, était considéré comme un lieu d’hébergement et de détente par excellence eu égard à sa proximité avec les différents points commerçants de cette ville côtière et ses magnifiques plages accueillant des milliers de touristes, a-t-on rappelé.
Comptant actuellement 21 hôtels d’une capacité globale de 1766 en lits, en sus de huit (8) camps de vacances et trois (3) autres en cours de réalisation, d’une capacité globale de 3.910 lits, ainsi que 11 agences touristiques, la wilaya d’El Tarf a enregistré durant la saison estivale écoulée pas moins de 4.736.480 estivants à travers la quinzaine de plages ouvertes à la baignade, a-t-on, par ailleurs, signalé.
Il est à rappeler que les travaux de réhabilitation et de modernisation de l’hôtel "El Mordjane" d’El Kala s’inscrit dans le cadre d’une opération de mise à niveau d’une série d’établissements hôteliers, dont ceux de "Mermoura" à Guelma, "Seybouse" à Annaba et "El Mountazah" à Seraidi.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché. 

Bamako rappelle ses diplomates en Algérie pour consultation au sujet de la situation des ressortissants maliens

  Le ministre malien des Affaires étrangère a « demandé à ses concitoyens qui ne se sentent pas en sécurité de quitter l'Algérie ».