Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

Algérie: Un Data Center de dimension internationale sera réalisé dans la région de Lakhdaria (Bouira)

Un Data Center de dimension internationale pouvant intéresser les géants de l'internet et du multimédia dans le monde pour y héberger leurs données, sera réalisé en Algérie, a annoncé mardi la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun.
"Nous venons d'avoir un accord du Conseil des participations de l'Etat (CPE) pour la réalisation d'un Data Center de dimension internationale en Algérie", a indiqué Mme Faraoun sur les ondes de la chaine III de la Radio algérienne.
Elle a expliqué que ce Data Center sera érigé dans la zone de Lakhdaria (Bouira) où il sera relié au réseau en fibre optique terrestre et au réseau satellitaire, afin qu'il puisse intéresser les géants de l'internet comme Facebook, Google, Youtube et Amazon, qui viendront héberger leurs données en Algérie, estimant que l'hébergement au niveau de ce Data Center sera "très rentable", compte tenu du coût "moins cher" de la main d'œuvre par rapport aux autres pays.
La ministre a souligné que ce Data Center sera réalisé avec un opérateur de télécommunication de Hong Kong, considéré parmi les "meilleurs au monde", ajoutant que ce partenaire est présent dans "plus de 3.000 villes de 150 pays où il y fournit notamment des services d'hébergement, des services à valeur ajouté et de la vidéo en ligne".
"Nous avons demandé à ce partenaire d'être présent en Algérie et de créer une joint-venture avec le groupe Télécom Algérie pour mettre en place un Data center de dimension internationale", a-t-elle soutenu.
Mme Faraoun a fait état, par ailleurs, d'un autre projet, adopté par le CPE, concernant la mise en place d'un nouveau câble sous-marin en fibre optique.
"Il y a un nouveau projet pour se raccorder à un câble existant qui traverse le monde allant des Amériques jusqu'à l'Asie orientale et qui passe à proximité de l'Algérie", a-t-elle expliqué, ajoutant que la mise en œuvre de ce projet sera réalisée en partenariat avec les propriétaires du câble.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Rencontre Me Ksentini- Bouteflika : La présidence de la République dément "catégoriquement"

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations".

Des champions nationaux [ LE BLOG ECO ]

Comment construit-on un tissu industriel performant ? La question paraît simple mais elle est au cœur de vastes débats académiques et politiques depuis plusieurs décennies.

Pour Hafid Derradji, Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini pour parler du 5e mandat

  Les déclarations de l’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), dissoute, Me Farouk Ksentini indiquant que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat ont fait réagir le célèbre commentateur sportif Hafid Derradji.