Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

Algérie: Création de plus de 12.000 postes d'emploi dans le cadre de la rénovation du vieux bâti à Alger (wali)

Plus de 12.000 postes d'emploi ont été créés et plus de 400 entrepreneurs ont été recrutés dans le cadre des opérations de réhabilitation et de rénovation du vieux bâti à Alger, a indiqué mardi le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.
"Plus de 12.000 postes d'emploi ont été créés et plus de 400 entrepreneurs ont été recrutés dans le cadre des opérations de réhabilitation et de rénovation du vieux bâti à Alger", a affirmé M. Zoukh en marge d'une rencontre, au siège de la wilaya, avec les représentants du corps diplomatique accrédité à Alger, précisant que l'enveloppe consacrée à cette  opération avait atteint à ce jour 4.000 milliards de centimes.
"En 2018, des sommes supplémentaires seront allouées à la réalisation des travaux de rénovation du vieux bâti dans la wilaya d'Alger", a-t-il précisé.
Il a évoqué les enveloppes affectées aux opérations de réhabilitation de la Casbah, estimées à 2.400 milliards de centimes, indiquant que les entreprises chargées de ces opérations "sont toutes algériennes" et qu'il s'agit essentiellement d'ateliers ouverts pour la formation des jeunes et la création de nouvelles spécialités dans la formation professionnelle.
A une question sur les informations relayées par certaines pages des réseaux sociaux concernant le retrait de l'aide financière accordée par l'UNESCO au profit de la Casbah, en tant que patrimoine culturel mondial, M. Zoukh a dit que "ces allégations sont infondées, car l'UNESCO est très satisfaite et confiante quant aux réalisations de l'Algérie en matière de réhabilitation de la Casbah".
Concernant la 23e opération de relogement dans la wilaya d'Alger, le wali n'a pas donné de date précise pour son lancement, se contentant de dire que les préparatifs de cette opération étaient à pied d'œuvre et que les commissions spécialisées s'attelaient à l'examen "minutieux" des dossiers des bénéficiaires.
Au sujet du tri sélectif des ordures ménagères, le wali a dit que "cette opération ne réussira qu'avec l'aide des citoyens", rappelant que "plusieurs campagnes de sensibilisation ont été organisées à Alger contre le gaspillage du pain", sachant que la quantité de pain jeté dans les poubelles à Alger s'élève à 4 tonnes/semaine.
"800 agents ont été mobilisés dont des étudiants et des membres d'associations en vue d'organiser des campagnes de sensibilisation au tri sélectif des ordures et contre le gaspillage au profit des Algérois".
Concernant le projet visant à assurer la fluidité du trafic routier à Alger, M. Zoukh a annoncé la création d'une joint-venture algéro-espagnole qui "a déjà entamé les études", ajoutant que "les préparatifs de cette opération (l'installation des panneaux et des câbles...etc.) sont à pied d'œuvre".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Rencontre Me Ksentini- Bouteflika : La présidence de la République dément "catégoriquement"

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations".

Des champions nationaux [ LE BLOG ECO ]

Comment construit-on un tissu industriel performant ? La question paraît simple mais elle est au cœur de vastes débats académiques et politiques depuis plusieurs décennies.

Pour Hafid Derradji, Bouteflika n’a pas reçu Farouk Ksentini pour parler du 5e mandat

  Les déclarations de l’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), dissoute, Me Farouk Ksentini indiquant que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat ont fait réagir le célèbre commentateur sportif Hafid Derradji.