Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 18 Novembre 2017

Algérie: Le Collectif des résidents en sciences médicales "disposé" à discuter avec la tutelle (représentant)

Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), en grève depuis lundi dans plusieurs structures hospitalières du pays, s'est dit "disposé" à discuter avec le ministère de la Santé pour trouver des solutions aux problèmes posés par le Collectif.
"Nous ne demandons pas mieux que de discuter avec les représentants du ministère de la Santé et nous sommes disposés à dialoguer", a déclaré mardi à l'APS le Dr Mohamed Taileb, membre du Collectif autonome des résidents du CHU Mustapha Bacha.
Pour l'abrogation du service civil
Les médecins résidents ont entamé ce mouvement de protestation de deux jours pour faire valoir leurs revendications concernant notamment "l'abrogation du service civil dans sa forme actuelle".
Selon le représentant du Collectif, cette mesure "a montré ses limites", ce qui nécessite l'intervention de la tutelle pour assurer un "environnement adéquat" aux praticiens dans l'exercice de leur mission.
Les grévistes exigent également "la révision du statut général du résident et l'amélioration de ses conditions de travail".  
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière avait indiqué, dans un communiqué, que "les portes du dialogue sont ouvertes" et que les représentants dûment mandatés des résidents seront reçus par le ministre pour "débattre de toutes les questions relevant des prérogatives du secteur de la santé".  

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie- La Banque centrale va mettre en place un laboratoire de recherche Blockchain

Une commission de réflexion a été mise en place au niveau de l’institut de l’émission qui va étudier à moyen termes le potentiel, les techniques et la place que pourrait avoir le blockchain dans le système tunisien.

Algérie : Podcasteur Anes Tina critique violemment le pouvoir dans une nouvelle vidéo

En commentant la réponse du Premier ministre Ahmed Ouyahia à une question d’une députée du RCD sur le sort des 1000 milliards de dollars, le podcasteur dira : « Prenez tout, le laissez aucun dinar, mais ne touchez pas à l’espoir ».

Algérie: La Russie propose son expertise dans la restauration du vieux bâti

En Algérie un vaste programme de réhabilitation touche les villes d'Alger, d’Oran, de Constantine et d’Annaba ainsi que des villes du Sud.