Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 16 Décembre 2017

  •   APS
  • samedi 18 novembre 2017 11:15

Algérie-Elections: Renforcer le rôle des APC, point fort de la campagne électorale

 


Renforcer les prérogatives des présidents des Assemblés populaire communales (APC), préserver la sécurité et la stabilité du pays et parachever le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ont constitué, encore une fois, les points forts des discours des leaders des partis politiques à l'occasion de la 20ème journée de la campagne électorale pour les locales du 23 novembre.
Depuis Alger où il a animé un meeting, le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounès, a plaidé pour une reprise "totale" des prérogatives par les P/APC afin de "libérer l’investissement, freiné en grande partie par le problème du foncier".

"Le P/APC, s'est-il interrogé, est le premier magistrat de la commune. Trouvez-vous normal que les décisions prises par le président d'APC, en concertation avec son assemblée, ne soient pas applicables sans l’aval du chef de daïra ?"
Allant dans le même sens d'idées, le président du mouvement El Islah, Fillali Ghouini, a appelé, lors d'un meeting à Tiaret, à la révision des codes communal et de wilaya dans le sens d'accorder de larges prérogatives aux élus. Il a dans ce sens, estimé l'importance de leur remettre la gestion du foncier, l'investissement et l'habitat.
De son côté, le parti du Front de libération nationale (FLN), par le biais de son secrétaire général, Djamel Ould Abbès, a mis l'accent, à Oran, sur "le parachèvement du programme du président Bouteflika", par le renforcement des structures de base de l'Etat et l'implication des communes dans le développement régional et national.

En effet, M. Ould Abbès a appelé à "la mobilisation des citoyens pour créer de la richesse afin de répondre aux besoins des populations de l’Algérie profonde qui ont droit à l’éducation, à la santé, à l’eau potable, au gaz, au logement social et le logement rural", tout en évoquant les réalisations du chef de l'Etat lors des 18 années de gouvernance, dont le retour de la paix et de la stabilité du pays.

Le président du Parti de la liberté et de la justice (PLJ), Mohamed Saïd, a, pour sa part, appelé, depuis Mascara, à faire de l’Algérie "un pays fort au sein de son environnement afin d’affronter toutes les menaces et défis".


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

57 % des Algériens ont une opinion positive sur l’Union européenne (sondage)

Plus de 60%  des personnes sondées pensent que l'UE devrait en faire plus sur les questions liées aux droits de l'homme, près de 70% sur le commerce et près de 60% des personnes interrogées attendent davantage dans le domaine de la migration et de l'éducation.

Algérie : Ouyahia inaugure le complexe gazier Reggane Nord

Le complexe produira plus de huit (8) millions m3/jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, sachant que la période du plateau de production est de douze (12) années, avec une moyenne de production de 2,7 milliards de m3/an.

Une vague de froid touchera l’Algérie à partir de ce soir : jusqu’à -3 C°

Une météo plus hivernale va marquer la partie nord du pays à compter de ce soir jusqu’au week end prochain, en raison de l’arrivée d’une vague de froid d’une intensité moyenne, indique le Model nord américain des prévisions météo.