Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

Tunisie: Machrou Tounes appelle le gouvernement à “clarifier sa position” sur la réapparition de l’esclavage dans des villes libyennes

Le mouvement Machrou Tounes a demandé au gouvernement “de clarifier sa position” sur les informations relayées par les médias, faisant état de “la réapparition des pratiques de l’esclavage dans plusieurs villes libyennes”.
Ces informations font part de l’existence de marchés aux esclaves dont sont victimes des migrants originaires d’Afrique subsaharienne bloqués sur les côtes libyennes après avoir échoué à rejoindre la rive nord de la Méditerranée, s’indigne le parti.
Dans une déclaration publiée dimanche, Machrou Tounes appelle le gouvernement à charger le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Relations avec les instances constitutionnelles et la société civile et des droits de l’homme à “prendre les mesures nécessaires pour faire face à ce crime au double plan national et international”.
Une action d’autant plus importante, que la Tunisie est considérée comme pionnière dans ce domaine dans la mesure où elle a été parmi les premiers pays du monde à abolir l’esclavage depuis près de deux siècles, soutient le parti.
Machrou Tounes invite les organisations nationales, les médias, la société civile et toutes les forces nationales dans le pays à “condamner ces crimes, à attirer l’attention sur leur caractère ignoble et à renforcer la sensibilisation quant à la nécessité d’y faire face”. Le parti relève une “étroite relation entre la pratique de l’esclavage et le référentiel de Daech répandu dans plusieurs régions du monde arabe”.
La chaîne américaine CNN a diffusé une vidéo filmée secrètement, mettant en scène une vente aux enchères de migrants originaires de l’Afrique subsaharienne. Les autorités libyennes ont affirmé vendredi à CNN l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.
Réagissant à la diffusion du reportage de CNN, un millier de personnes ont manifesté samedi à Paris à l’appel de plusieurs associations, rapportent des médias français.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Violence et réalités parallèles, les tendances des programmes de télévision algériennes

Une semaine après le début du mois Ramadhan, le constat que fait un téléspectateur des chaînes de télévisions  algériennes, publiques et privées,  est que la tendance des productions cette année  est à l’anachronisme et le voyage dans le temps pour les séries comiques et à la violence pour les caméras cachés ainsi que  les feuilletons dramatiques.

Sonatrach : « Seuls 20 hectares de la surface des sols de la raffinerie d’Augusta sont contaminés »

« Seuls 20 hectares de la surface des sols de la raffinerie d’Augusta sont contaminés » a déclaré M. Ahmed MAZIGHI, Conseiller du PDG de la SONATRACH, lors d’une conférence de presse organisée ce matin au siège de la compagnie nationale des hydrocarbures.

Les banques francophones remportent six Trophées African Banker cette année

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé Mardi à Busan, en Corée du Sud, les lauréats des trophées African Banker 2018, organisés chaque année en marge des Assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement.