Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 21 Février 2018

La Tunisie et la Jordanie signent onze protocoles de coopération dans divers secteurs

La Tunisie et la Jordanie ont signé jeudi à Tunis, onze conventions de coopération bilatérale dans des secteurs économiques, l'enseignement supérieur, le transport, le tourisme, le commerce, l'exportation et la culture.
La signature a eu lieu en présence du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed et son homologue jordanien, Hani Al-malki qui effectue une visite officielle de deux jours en Tunisie.
Les deux Premier ministres ont également co-présidé la 9ème session de la haute commission mixte tuniso-jordanienne avec la participation, du côté tunisien, des ministres des Affaires étrangères, du Commerce, de la Culture et du Tourisme et, du côté jordanien, des ministres de l'Industrie, du Commerce et de l'Approvisionnement.
Parmi les accords conclus entre les deux pays, figurent une convention portant sur un plan de coopération culturelle bilatérale pour la période 2018-2020, deux protocoles d'entente en matière de promotion des exportations et de protection du consommateur outre un protocole de coopération technique dans l'investissement.
Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a souligné, lors d'un point de presse conjoint, que les deux expériences tunisienne et jordanienne "se croisent dans plusieurs niveaux".
"Les recommandations issues de la haute commission mixte seront en mesure d'approfondir notre coopération bilatérale pour s'ouvrir sur d'autres horizons dont la technologie et l'économie numérique", a souhaité M. Chahed.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les textes d'application liés au financement non conventionnel seront promulgués fin février (ministre)

 D’après le ministre, les besoins en financement pour l’année en cours seront de 1.815 milliards de dinars contre 580 milliards de dinars pour l’année 2019. 

La Tunisie dépasse l’Algérie en matière de consommation de plastique

 L’Algérie est le deuxième importateur de technologie de la plasturgie sur le continent africain, juste après l’Afrique du Sud.

Algérie: Les réformes économiques préconisées actuellement risquent de ne pas aller loin, selon Temmar (Audio)

L’ancien ministre  dira que si l’Etat ne comptait que « sur la planche à billets, les risques inflationnistes seront importants »