Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

La Tunisie et la Jordanie signent onze protocoles de coopération dans divers secteurs

La Tunisie et la Jordanie ont signé jeudi à Tunis, onze conventions de coopération bilatérale dans des secteurs économiques, l'enseignement supérieur, le transport, le tourisme, le commerce, l'exportation et la culture.
La signature a eu lieu en présence du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed et son homologue jordanien, Hani Al-malki qui effectue une visite officielle de deux jours en Tunisie.
Les deux Premier ministres ont également co-présidé la 9ème session de la haute commission mixte tuniso-jordanienne avec la participation, du côté tunisien, des ministres des Affaires étrangères, du Commerce, de la Culture et du Tourisme et, du côté jordanien, des ministres de l'Industrie, du Commerce et de l'Approvisionnement.
Parmi les accords conclus entre les deux pays, figurent une convention portant sur un plan de coopération culturelle bilatérale pour la période 2018-2020, deux protocoles d'entente en matière de promotion des exportations et de protection du consommateur outre un protocole de coopération technique dans l'investissement.
Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a souligné, lors d'un point de presse conjoint, que les deux expériences tunisienne et jordanienne "se croisent dans plusieurs niveaux".
"Les recommandations issues de la haute commission mixte seront en mesure d'approfondir notre coopération bilatérale pour s'ouvrir sur d'autres horizons dont la technologie et l'économie numérique", a souhaité M. Chahed.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.