Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Telquel
  • jeudi 7 décembre 2017 18:49

Maroc: Benkirane décidé à briguer un 3eme mandat à la tête du PJD

 

 

Abdelilah Benkirane, secrtaire général du PJD, a convoqué une réunion d’urgence du Secrétariat général pour débattre de l’éventualité d’un troisième mandat.
Selon les partisans de l’ex-chef du gouvernement, la loi sur les partis ne s’applique pas au premier mandat de Benkirane à la tête du PJD.
Selon une source au sein du parti de la lampe, Abdelilah Benkirane a convoqué "en personne" une réunion d’urgence du secrétariat général ce jeudi 7 décembre. La rencontre a pour but de discuter à nouveau de l'éventualité d'un troisième mandat de l'ancien chef du gouvernement à la tête du parti.
Pour les partisans de l’ex-chef du gouvernement, l’article 105 du règlement intérieur du parti, entré en vigueur en 2012 après son adoption par le Conseil national et qui limite le nombre de mandats à la tête du parti, n’est pas rétroactif.
Selon eux, cela signifie que le premier mandat de Benkirane (2008-2012) n’est pas régi par la loi sur les partis politiques. Cette loi n’étant entrée en vigueur qu’en octobre 2011. À la lumière de cette analyse du texte, le premier mandat de l’ex-chef du gouvernement à la tête du parti arriverait à son terme le 9 décembre.
Selon un cadre du parti ayant requis l’anonymat, Abdelilah Benkirane souhaiterait réunir le secrétariat du parti afin d’éviter une confrontation indésirable lors du congrès de la formation qui débutera le 9 décembre.
Pour rappel, le Conseil national du PJD avait décidé, le 2 décembre, de ne pas discuter de l’hypothèse d’un troisième mandat d'Abdelilah Benkirane lors du congrès national du parti.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda » (audio-vidéo)

Le talk de journalistes de RadioM est revenu sur l’affaire Al Qods et se quelle révèle dans l’opinion de chaque pays arabe ou pas.

L’Algérie a exporté via le port de Bejaia près de 460 000 tonnes de sucre en 10 mois

  Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2016, les exportations de sucre via le port de Bejaia se sont établies à 338 480 tonnes.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.