Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Avril 2018

  •   Agences
  • samedi 16 décembre 2017 09:29

Tunisie: Réunion de concertation sur les élections municipales

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) organise ce samedi une rencontre de concertation sur le processus des élections municipales.

Les différents acteurs politiques prendront part à cette rencontre qui se déroulera en présence des représentants de la présidence de la République, du gouvernement et du parlement.

La réunion se tient sur fond de vives divergences de vues entre partis politiques et membres de la société civile autour de la date des élections.

Alors que les représentants d’Ennahdha, de Nidaa Tounes et de l’Union patriotique libre (UPL) proposent une nouvelle date consensuelle qui ne dépasse pas le 20 mai 2018 (avant le mois de Ramadan), la coordination des 10 partis (Afek Tounes, “Al-Massar”, Al-Badil, Machrou Tounes, La Tunisie d’abord, Al-Joumhouri, Al-Moubadara, Al-Moustaqbel, le parti du Travail patriotique et démocratique et parti de la Rencontre destourienne) avait émis des réserves sur la publication par l’ISIE du calendrier des municipales sans avoir consulté au préalable les partis politiques et les différentes parties concernées.

Pour l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE), le report ne sert ni l’intérêt des Tunisiens, ni l’intérêt du pays, encore moins celui du processus de transition démocratique qui ne sera parachevé qu’une fois installée la démocratie participative.

Selon sa présidente, Leila Chraibi, le report des municipales aura un impact majeur sur l’image de la Tunisie et portera préjudice à la réputation de l’Instance supérieure indépendante pour les élections.

Le coordinateur général du Réseau Mourakiboun, Rafik Halouani, pense, au contraire, que le report de la date des élections permettra à l’ISIE de mieux se préparer et de combler la vacance au sein de son équipe administrative, préconisant une meilleure entente entre les membres de l’instance.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Batimatc 2018 ouvre ses portes sous le signe de la transition numérique

  L’édition de cette année accorde un intérêt particulier à la transition numérique dans la construction en Algérie.

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.