Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Avril 2018

  •   Agences
  • samedi 16 décembre 2017 11:53

Maroc: La place casablancaise devrait intégrer les activités offshore de Tanger

 

Le gouvernement projette d'intégrer les activités offshore de la place de Tanger au sein de Casablanca Finance City (CFC) pour avoir un seul et unique cadre législatif régissant les places financières.
Casablanca Finance City (CFC) changera bientôt de dimension. C'est en tout les cas ce que projette le gouvernement qui planche sur un nouveau projet de loi qui remplacera celle relative au statut de CFC ainsi que celle dédiée aux places financières offshore.
C'est une réforme d'envergure qui vise à "rationaliser l'offre marocaine en matière de places financières", peut-on lire sur la note de présentation du projet de loi publié le 13 décembre sur le site du secrétariat général du gouvernement.
Elle permettra aussi d'"améliorer la visibilité de la place de Casablanca vis-à-vis des investisseurs étrangers et à renforcer la transparence et la supervision des activités offshore", note le document validé par les équipes du ministère des Finances le 24 novembre dernier. Un clin d'oeil, peut-être, aux experts de l'Union européenne qui ont retiré in extremis le Maroc de leur liste noire des paradis fiscaux, alors que CFC était particulièrement dans leur collimateur.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Batimatc 2018 ouvre ses portes sous le signe de la transition numérique

  L’édition de cette année accorde un intérêt particulier à la transition numérique dans la construction en Algérie.

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.