Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   TAP
  • samedi 16 décembre 2017 14:01

Climat: La Tunisie a besoin de financements pour lutter contre le réchauffement climatique

Le directeur exécutif du Réseau Alternatif des Jeunes (RAJ), Zied Zarrai, a indiqué, vendredi, que la Tunisie a besoin d’un important appui financier international afin qu’elle puisse réaliser des projets d’adaptation aux changements climatiques.

Zarrai a précisé, lors de la conférence de clôture du projet d’adaptation citoyenne aux changements climatiques, que la plupart des études internationales ont fait ressortir que la Tunisie figure parmi les pays les plus vulnérables de la région méditerranéenne en matière de changements climatiques, au vu qu’elle souffre d’un manque d’infrastructure moderne et d’une pénurie d’eau.

” Nous ne serons pas en mesure de mettre en application l’Accord de Paris (adopté à la clôture de la conférence de Changements climatiques, en décembre 2015), dont la finalité est de maintenir l’augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius d’ici l’année 2100, si nous ne mobilisons pas des investissements colossaux dans le domaine des technologies de l’énergie propre “, a-t-il noté.

Et d’ajouter que le réseau RAJ a mis en place un projet expérimental qui vise à renforcer la compréhension des changements climatiques, à travers la sensibilisation des citoyens aux dangers de ce phénomène et du rôle qu’il peut jouer afin de participer à en faire face et à préserver l’environnement.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).

Algérie-La révision de la loi sur les hydrocarbures pourrait intervenir avant fin 2018

La révision de la loi sur les hydrocarbures prendra en charge non seulement" l’aspect fiscal mais aussi l’aspect légal, contractuel et tous les autres aspects relatifs à la loi", selon le P-dg de Sonatrach.