Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Tunisie: Le Front populaire réclame la libération de ses militants arrêtés

Le Font populaire (FP) a réclamé, jeudi, la libération de ses militants, arrêtés, dans la foulée des troubles sociaux à travers le pays et la suspension des poursuites judiciaires à leur encontre.
” Les autorités doivent cesser d’instrumentaliser la Justice et les forces de l’ordre à des fins de règlement de comptes politiques “, a plaidé le Front dans un communiqué.
Il a dénoncé la campagne d’arrestation ” arbitraire ” qui a visé ses partisans dans plusieurs régions du pays notamment à El-Guettar, Mahdia et El-Kabaria, mettant en garde contre un retour des méthodes ” brutales ” du passé.
” Les autorités veulent convaincre l’opinion publique que le Front populaire est bien derrière les actes de saccage et de pillage “, a indiqué le Front, en accusant le gouvernement de complicité avec les réseaux de corruption et du crime lors d’actes de violence liées aux protestations.
Par ailleurs, le Front a exhorté toutes les forces démocratiques de la nation particulièrement les avocats à faire face à cette campagne de ” dénigrement ” qui vise la coalition et ses partisans, appelant à contribuer, de manière significative, à la réussite du mouvement de colère qui aura lieu, dimanche 14 janvier courant.
Sur un autre plan, le Front populaire a demandé aux jeunes de ne pas protester pendant la nuit pour préserver les biens publics et privées et donner prétexte au gouvernement pour incriminer les revendications ” légitimes ” du peuple.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.