Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Algérie-UE: lancement officiel de la création d’une Commission parlementaire mixte

La Conférence des présidents du Parlement européen a approuvé la création d'une commission parlementaire mixte Parlement algérien-Parlement européen en vue de rehausser le niveau du dialogue interparlementaire entre les deux institutions, a-t-on appris auprès d'une source européenne.
La décision de la Conférence des présidents du Parlement européen, haute instance composée des chefs des groupes politiques et du président du Parlement européen, prise lors d’une réunion tenue jeudi à Bruxelles, est "le fruit d’une coopération régulière et soutenue entre les deux institutions législatives, depuis plus de 30 ans", a-indiqué la même source.
La création de cette commission "concrétise ainsi la volonté exprimée par les parlementaires algériens et européens à l’occasion de la 15e rencontre interparlementaire tenue à Alger, le 3 novembre 2016, de rehausser le niveau du dialogue interparlementaire", a-t-on ajouté.
La Présidente de la délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe (DMAG), Inés Ayala Sender, a salué lors d'une réunion de la DMAG, tenue le jour même, la décision de la Conférence des présidents qui "viendra approfondir le dialogue politique et les relations bilatérales Algérie-UE".
La présidente de la DMAG a salué également "l’engagement réaffirmé" par les parlementaires algériens à l’occasion de la 16e rencontre interparlementaire, tenue le 19 octobre 2017 à Bruxelles, en faveur de la mise en place de cette commission parlementaire mixte.
L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles, Amar Belani, s’est félicité de "cette importante décision" et salué l’engagement des deux parties en faveur de la création de la commission parlementaire mixte Algérie-UE.
Cette commission "constituera un jalon supplémentaire dans le renforcement des relations bilatérales entre l’Algérie et l’UE et rehaussera le dialogue interparlementaire", a-t-il déclaré à l'APS.
M. Belani a rappelé à cette occasion le caractère "stratégique et multidimensionnel" du partenariat entre l’Algérie et l’UE, liées par un accord d’association entré en vigueur en 2005, soulignant que les deux parties ont également adopté en mars 2017 les priorités communes de partenariat dans le cadre de la politique européenne de voisinage, une première en Afrique du Nord.
"Les relations entre les deux partenaires se développent à très hauts niveaux dans différents domaines, à l’instar du partenariat énergétique stratégique et le dialogue informel de haut niveau sur la sécurité régionale et la lutte anti-terroriste", a-t-il ajouté.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.