Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Algérie: La conservation des forêts de Batna autorise l’exploitation et la cueillette de quatre plantes aromatiques et médicinales

La conservation des forêts de Batna a ouvert cette année à l’investissement privé, l’exploitation et la cueillette de quatre plantes aromatiques et médicinales, conformément à un cahier de charges précis, a annoncé le chef de service de la protection de la flore et de la faune, Othmane Briki.
Ces plantes sont l’alfa de la région de Metlili (commune de Tilato), le romarin de Timgad, le thym de Chyr et l’armoise blanche de Fesdis, a indiqué à l’APS le responsable, en marge d’une journée d’étude tenue au parc national de Belezma à Batna, sous le thème : "L’administration des forêts à l’écoute des investisseurs".
"Les opportunités d’investissement seront progressivement élargies", a assuré la même source, qui a relevé que la wilaya compte d’"énormes" ressources végétales dont certaines sont exploitées, comme les glands utilisés comme aliment de bétail et les pignons de pin utilisés en pâtisserie.
Au total, 200 plantes aromatiques et médicinales ont été recensées à l’intérieur et à l’extérieur du parc national de Belezma, dont certaines sont susceptibles d’être distillées, alors que d’autres peuvent servir à l’extraction d’huiles naturelles à l’exemple du lentisque, du genévrier, du pin d’Alep, du cèdre et du genévrier thurifère, a noté M. Briki.
Selon ce dernier, il sera procédé "prochainement" à la création par l’entreprise régionale de génie rural de Batna de deux pépinières pour la production du romarin et de la jacinthe.
Le même cadre de la conservation des forêts a fait également état du projet d’un investisseur privé pour la plantation de 1.000 arganiers, un arbre qui sera introduit pour la première fois à Batna et qui est connu pour son huile très onéreuse.
Au cours de la journée d’étude qui a réuni des forestiers et des investisseurs, les potentialités économiques du secteur forestier ont été mises en exergue avec des indications sur des cahiers de charges élaborés pour des projets de forêts récréatives à Bouyelf (18 hectares dans la commune de Fesdis) et à Hargala (20 hectares dans la commune de Merouana). (APS)

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • allez-vous interdire au commun des mortels de cueillir son bouquet de thym ou de romarin comme a la funeste epoque du code forestier de l'indigeanat.....?

    Rapporter yabdas samedi 13 janvier 2018 09:26
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.