Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Algérie: L'installation des membres des cinq nouveaux comités de basins hydrographiques

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib a procédé samedi à l'installation officielle des membres des cinq nouveaux comités des bassins hydrographiques conformément au décret exécutif du 12 janvier 2010.
Il s'agit des bassins hydrographiques "Algérois-Hodna-Soummam", du bassin "Cheliff Zahrez", du bassin "Oranie- Chott-Chrgui", du bassin "Constantinois- Seybouse- Mellegue" et du "bassin hydrographique du Sahara". Cette installation a pour objectif d'impulser une nouvelle dynamique à la gestion intégrée des ressources en Eau, en tant que secteur névralgique.
Dans une allocution à cette occasion, le ministre des Ressources en eau a rappelé que l'unité hydrographique, composée d'un à plusieurs bassins était, de l'avis de tous les spécialistes, l'espace naturel d'une gestion intégrée des ressources en eau, car formant une base cohérente réunissant à la fois les ressources naturelles et les usagers des eaux.
Soulignant le caractère stratégique de ces bassins, le ministre a indiqué que chaque bassin hydrographique était doté d'un comité œuvrant dans un cadre consultatif à la planification et l'élaboration de mécanismes, à l'image des plans régionaux dans le domaine de l'aménagement de l'irrigation, en sus d'un rôle consultatif en matière de relance des politiques de ressources en eau.
"Ces comités constitueront un base de réflexions autour des problématiques relatives aux bassins hydrographiques, une source de proposition pour accompagner les pouvoirs publics dans la mise en œuvre d'une politique nationale des ressources en eau, et la sensibilisation de la société civile sur la pollution, le gaspillage et la préservation des eaux pour les générations futures", a ajouté le ministre.
Il a rappelé, par la même occasion, les principes fondamentaux de la gestion intégrée des eaux en Algérie, consistant essentiellement dans la répartition équitable des ressources en eau entre citoyens, la lutte contre le gaspillage et la pollution, et l'élaboration d'un plan préservant les capacités nationales.
Pour sa part, le directeur général de l'Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau (AGIRE), M. Dermachi Mohammed, a indiqué que les comités des bassins hydrographiques créés en 1996 avec la création des bassins hydrographiques, avait pour objectif de mettre en place un cadre consultatif pour la gestion des ressources en eau, relevant que chaque comité est composé de 30 membres représentant les collectivités locales, les usagers des eaux, les organismes de gestion des services de l'eau et les différentes administrations.
Il a ajouté que ces comités jouent un rôle primordial dans le développement de la politique des ressources en eau et ont pour missions l'étude du projet de plan directeur d'aménagement des ressources en eau pour établir un rapport détaillé adressé au ministère de tutelle.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Afin de réduire l'envasement, Sur les terres en amont des barrages, il faut interdire le labour et le remplacer par le semis direct moins agressif pour le sol.
    Sur ces bassins versants, il faut réduire le pâturage et laisser la végétation repousser et maintenir le sol.
    Djamel Belaid. Ingénieur agronome.

    Rapporter Belaid dimanche 14 janvier 2018 22:19
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.

Le ministère des Affaires étrangères dément le rappel de l’ambassadeur malien par Bamako

  Selon le site malien abamako.com, « les représentants diplomatiques du Mali en Algérie ont été rappelés par leur pays pour consultation sur la situation précaire de leurs ressortissants ».