Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

« TunisiaTourism.info », un portail pour la promotion de la destination Tunisie

Le portail TunisiaTourism.info et la première chaîne télévisée numérique spécialisée en tourisme tunisien ont été lancés lundi 15 janvier à Tunis, à l’initiative de la société d’édition et de communication MCM (Media, Communication, Marketing) en partenariat avec la compagnie aérienne Tunisair, le ministère du Tourisme et des professionnels du tourisme tunisien.
Guillemette Mansour associée à la société MCM, réalisatrice de ce projet, explique le concept: “Il s’agit d’un portail destiné à promouvoir le tourisme tunisien auprès des touristes locaux et étrangers. Conçu en quatre langues, ce site constitue un guide touristique des régions tunisiennes et comporte toutes les actualités sur le tourisme tunisien ainsi qu’un répertoire complet de tous les hôtels et hébergements afin de favoriser la réservation directe auprès des hôtels sans passer par les intermédiaires”.
Pour ce faire, des émissions seront présentées sur la chaîne télévisée numérique portant sur des sujets qui intéressent le public tunisien (interviews, expériences et réussites de professionnels…)
Lotfi Mansour, directeur général de MCM, souligne ce site, qui est une idée issue de celui institutionnel “Discover Tunisia” lancé par le ministère du Tourisme pour promouvoir la destination tunisienne, a pour slogan “La Tunisie réussit” et pour objectif la vente de la destination tunisienne, notamment avec l’introduction de l’Open sky.
La ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi Rekik, indique que le nouveau portail ainsi que la télévision numérique constituent une démarche qui s’inscrit dans le cadre des orientations futures du ministère pour le développement du secteur. “Il est impératif aujourd’hui de s’adapter aux évolutions technologiques qui permettent le développement du tourisme en matière d’information et de communication, d’autant plus que les réservations se font aujourd’hui sur Internet”, affirme-t-elle.
Elle estime également que la promotion du tourisme tunisien ne peut pas être uniquement l’affaire de l’administration tunisienne, précisant que le ministère accueille et encourage les projets privés de développement d’applications mobiles sur le tourisme.
Au sujet des perspectives de développement du tourisme, Elloumi pense que 2018 sera une bonne année touristique pour la Tunisie, et l’action sera focalisée beaucoup plus sur la qualité et la diversification du produit touristique. La relance du secteur sera perceptible notamment avec l’amélioration des conditions sécuritaires, selon la ministre.
Pour rappel, les chiffres du tourisme tunisien en 2017 se sont nettement améliorés, car les recettes touristiques ont dépassé les 2,7 milliards de dinars en 2017 (soit une hausse de 377 millions de dinars par rapport à 2016, les entrées touristiques ont dépassé les 7 millions de personnes (soit une progression de 23,2% par rapport à 2016)…

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP divisé sur la formule qui transforme la contestation sociale en nouvelle situation politique

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

A ne pas manquer

Prev Next

Souhil Meddah:"Le système fiscal algérien n’assure aucun équilibre macroéconomique à moyen et à long termes"

Le problème du régime fiscal algérien est  dans la forme et le schéma de répartition ou de collecte de ses ressources ainsi que dans la capacité des services fiscaux à pouvoir identifier les niches cachées existantes, explique l’expert financier Souhil Meddah.

Au nom de la sécurité des investissements, les véhicules assemblés en Algérie coûtent plus cher

« Le marché local est protégé par les pouvoirs publics et les constructeurs n’ont pas le droit d’augmenter les prix que dans la proportion des augmentations des coûts », selon le Conseiller au cabinet du ministre de l’industrie et des mines.

Algérie- L'inflation moyenne annuelle a atteint 5,2% jusqu'à janvier 2018

  En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de 0,9% en janvier 2018 comparativement à ceux de décembre 2017.