Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

Algérie: Alstom expédie le 1er train Grandes Lignes "Coradia" pour la SNTF

Alstom a annoncé jeudi qu'il a procédé à l'expédition du premier des 17 Coradia Polyvalent, un train de Grandes Lignes, commandés le 29 juillet 2016 par la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF).
"Le train sera acheminé vers le port de Savone (Italie) pour embarquer à destination du Port d’Alger (Algérie) où il est attendu vers le 29 janvier 2018", a précisé l'entreprise dans un communiqué parvenu à l'APS, indiquant que les livraisons de ces trains se feront jusqu’en juillet 2018.
Ces trains, conçus et fabriqués sur le site d’Alstom à Reichshoffen (France) desserviront les grandes villes algériennes, a ajouté Alstom. "Nous célébrons aujourd’hui le départ du premier train Coradia vers l’Afrique et nous sommes fiers de livrer ce premier train à la SNTF en Algérie. Grâce à la confiance de notre client et l’engagement de nos équipes, le planning de livraison a été parfaitement respecté et se poursuivra jusqu’en juillet 2018", a déclaré le directeur général d’Alstom en Algérie, Henri Bussery, soulignant qu'avec ce projet, "nous sommes heureux de pouvoir contribuer au développement de la mobilité dans ce pays".
Le Coradia Polyvalent est un train Grandes Lignes bi-mode (diesel et électrique- 25kV) pouvant circuler à une vitesse de 160 km/h. D’une longueur totale de 110 mètres, le train comporte six voitures et offre une capacité de 254 passagers dont 60 en première classe, précise-t-on.
Selon le spécialiste mondial des solutions de transport, le Coradia Polyvalent répond aux besoins de la SNTF et de ses passagers parce qu'il est "adapté" aux conditions climatiques du pays (sable, températures élevées) et dispose d’un système de climatisation "très performant".
Il dispose, a-t-on ajouté, d’un plancher bas facilitant l’accès et le déplacement à bord en particulier pour les personnes à mobilité réduite, indiquant que l’aménagement du train s’inscrit dans les derniers développements engagés par la SNTF et permettent d’offrir un confort de voyage "optimum".
La conception, la fabrication et la validation des 17 trains de ce train ont été assurées par le site d’Alstom à Reichshoffen qui a fait participer pour ce projet cinq autres sites en France: Saint-Ouen pour le design, Le Creusot pour les bougies, Ornans pour les moteurs et alternateurs, Tarbes pour les chaînes de traction et Villeurbanne pour l’informatique embarquée et l’information voyageurs.
D'après l'entreprise, les trains de la gamme Coradia bénéficient de 30 ans d’expérience, avec plus de 4 milliards de kilomètres parcourus par 3000 trains.
En juillet 2015, rappelle-t-on, la SNTF avait commandé à Alstom 17 trains Coradia Polyvalent dans le cadre d’un projet de modernisation et d’extension du réseau mené par la société algérienne.
Ces trains relieront, entre autres, Alger aux villes d’Oran, Annaba, Constantine et Bechar au courant du premier trimestre de 2018, avait-on annoncé.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

E-commerce: De nouvelles possibilités pour l’économie algérienne (contribution)

  On aborde régulièrement l’e-commerce en Algérie, de la législation à développer pour protéger les consommateurs aux contraintes locales liées à cette activité, quel est l’impact des entreprises spécialisées dans ce domaine sur l’économie locale? Et quelles formations dispensent-elles à notre jeunesse?

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».