Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

Tunisie : L’ARP tiendra samedi une séance de questions à des membres du gouvernement

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) tiendra samedi prochain au Bardo une séance de questions à des membres du gouvernement.
Les ministres concernés sont le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, la ministre de la Jeunesse et des sports, Majdouline Cherni, et le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine el Abidine, a indiqué l’assesseur du président de l’ARP chargé de la communication, Mohamed Ben Souf, à l’issue de la réunion du bureau du parlement.
Selon lui, une autre séance plénière aura lieu, le 23 janvier prochain, pour examiner la proposition de la loi relative à la protection des agriculteurs des vols, des articles amendés du projet de loi organique relatif aux dispositions communes entre les instances constitutionnelles indépendantes et du projet de loi organique relatif au protocole supplémentaire de l’Accord arabo-méditerranéen de libre échange (Convention d’Agadir) sur l’adhésion de nouveaux état.
Proposé par le gouvernement, un projet de loi portant adoption du protocole de l’accord euro-méditerranéen qui concerne le partenariat entre la Tunisie, l’Union européenne et ses pays membres a été soumis à la commission parlementaire des droits, des libertés et des relations extérieures, a-t-il ajouté.
La réunion a également porté sur les préparatifs de la plénière extraordinaire qui sera tenue le 1er février à l’occasion de la visite en Tunisie du président français, Emmanuel Macron.
L’ouverture des candidatures pour l’instance de la bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, adoptée par la commission électorale a aussi été à l’ordre du jour de la réunion du bureau de l’ARP.
D’après Ben Souf, le député Ajmi Lourimi a été désigné représentant de l’ARP auprès de la commission nationale de l’éducation, des sciences et de la culture, relevant du ministère de l’Education.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.

Discrimination public-privé: L’Etat veut casser le secteur privé des assurances

Les entreprises publiques d’assurance et AXA ont un pouvoir illimité de souscription des assurances entreprises PME-PMI, tandis que les compagnies privées sont limitées en la matière à moins de 500.000.000 DA

Violence et réalités parallèles, les tendances des programmes de télévision algériennes

Une semaine après le début du mois Ramadhan, le constat que fait un téléspectateur des chaînes de télévisions  algériennes, publiques et privées,  est que la tendance des productions cette année  est à l’anachronisme et le voyage dans le temps pour les séries comiques et à la violence pour les caméras cachés ainsi que  les feuilletons dramatiques.