Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

La Mauritanie et l'Espagne vont développer leur coopération sécuritaire

La Mauritanie et l'Espagne vont développer davantage leur coopération sécuritaire, notamment en matière de surveillance des frontières, a déclaré le ministre espagnol de l'Intérieur, Juan Ignacio Zoido, actuellement en visite en Mauritanie.
M. Ignacio Zoido, qui s'exprimait, lundi, à Nouakchott, au cours d'une réunion avec son homologue mauritanien Ahmedou Ould Abdallah, a souligné "le caractère stratégique des relations bilatérales et la détermination de l'Espagne à continuer son appui à la Mauritanie dans le domaine du contrôle des frontières".
"Les ministères de l'Intérieur d'Espagne et de la Mauritanie développent depuis des décennies une coopération qui peut être décrite comme un modèle, notamment avec la présence, à Nouadhibou, d'un important contingent de la Guardia Civil et de la police nationale qui collaborent de façon étroite avec leurs homologues mauritaniens", a ajouté le ministre espagnol.
"Cette collaboration bilatérale orientée d'abord sur la lutte contre l'immigration illégale a été, par la suite, diversifiée et amplifiée dans d'autres domaines tels que la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic de drogues", a-t-il souligné.
Pour lui, "la Mauritanie continue à être le principal partenaire de l'Espagne en matière de lutte contre l'immigration clandestine".
Pour sa part, le ministre mauritanien de l'intérieur a mentionné que la coopération entre les deux pays s'est renforcée depuis la signature, en mai 2015, d'une convention de coopération entre les deux pays.
Dans le cadre de cette coopération, "l'Espagne apporte à la Mauritanie un appui logistique dans le domaine de la formation".
Les efforts consentis par la Mauritanie, en matière de surveillance et de contrôle des mouvements de migrations clandestines, ont, selon les responsables espagnols "largement contribué à réduire le flux migratoire en provenance de l'Afrique subsaharienne à destination de la péninsule ibérique".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.