Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Algérie: Des gérants d’entreprises de collecte d’ordures ménagères d'Oran réclament le paiement de leurs créances

Des gérants d’entreprises de collecte et d’enlèvement d’ordures ménagères de la ville d’Oran se sont rassemblées mardi devant le siège de la délégation du secteur urbain El Amir, au centre-ville, pour réclamer le paiement de leurs créances au titre de l’année 2017, a-t-on constaté.
Les protestataires, qui ont stationné une vingtaine de leurs camions de collecte et de ramassage d’ordures ménagères devant le bâtiment du secteur urbain, ont réclamé le paiement, dans une première étape, de leurs créances de l’année 2017, et puis celles des années 2014 et 2015 non perçues.
Les gérants de ces entreprises ont exigé, lors d’une rencontre avec le directeur de la division communale chargée de l’hygiène et de l’assainissement de la ville d’Oran, le paiement "en urgence" des créances de l’année écoulée. Les autorités locales avaient promis de régler cette situation, suite à un mouvement de protestation, il y a quelques mois.
Un représentant de ces entreprises, Ferdani Belkheir, a indiqué à l’APS que ce mouvement de protestation "se poursuivra jusqu’au règlement total de ces créances tout en s’engageant à assurer un service minimum".
Ces entreprises, pour la plupart d’entre-elles, détiennent pour la seule année 2017 des créances variant entre 500.000 et 860.000 DA, en fonction du tonnage et des quantités de déchets enlevés. Leur gérants, a expliqué le même représentant, doivent honorer, de leur coté, des dettes vis-à-vis de l’administration des impôts, des banques et de l’Ansej.
Pour sa part, le directeur de la division de l’hygiène et de l’assainissement de la ville d’Oran, Salah Laïd, a assuré qu’il sera procédé au paiement de leurs créances durant le premier trimestre de l’année en cours, à raison d’un remboursement mensuel de quatre mois jusqu’au règlement total des dettes et ce, en fonction de l’enveloppe financière disponible.
Pour rappel, 118 entreprises privées sont conventionnées avec la commune d’Oran pour la collecte d’ordures et d’enlèvement d’ordures ménagères. Elles disposent chacune au moins de quatre travailleurs.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.