Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 20 Juin 2018

Algérie: Plus de 7.112 quintaux d’olives ont été récoltés dans la wilaya d’Ouargla

Plus de 7.112 quintaux d’olives ont été récoltés dans la wilaya d’Ouargla, au titre de la campagne de cueillette de la saison agricole 2017-2018, a-t-on appris jeudi auprès de la Direction locale des services agricoles (DSA).
Répartie entre 2.816,5 QX d’olives de table et 4.296 QX d’olives destinés à la production d’huile, cette récolte a été réalisée sur une superficie (en rapport) de près de 225 hectares, totalisant plus de 34.060 oliviers, soit un rendement estimé à 27 QX/ha.
L’huile d’olive extraite, a atteint les 48.724 litres, à raison de 11 litres/quintal, a-t-on précisé. La wilaya d’Ouargla recense actuellement 41.131 oliviers essentiellement des variétés ‘‘Chemlel’’ et Sigoise’’, implantés sur une superficie globale de 1.575 ha à travers différentes communes, dont Hassi-Benabdallah, Hassi-Messaoud et El-Hedjira, selon les données du Service d’organisation de la production et de l’appui technique (SOPAT) à la DSA.
La culture de l’olivier a connu une intensification au fil des ans dans cette wilaya du Sud-est du pays, grâce à l’engouement des agriculteurs pour cette filière stratégique et le soutien assuré par l’Etat pour encourager son développement, a-t-on souligné. Elle a connu un essor dans cette wilaya, confortée par les résultats probants enregistrés ces dernières années par certains agriculteurs ayant relevé le défi d’obtenir un produit de qualité qui réponde aux exigences des consommateurs, non seulement sur le marché national mais aussi sur les marchés internationaux.
Un de ces agriculteurs est Abdeldjebbar Bensaci dont l’oliveraie, fruit d’un investissement agricole privé, avec un appui technique espagnol, a enregistré des résultats jugés ‘‘encourageants’’ en matière de qualité de production d’olives et d’huile et est considérée comme un modèle réussi de l’oléiculture dans cette wilaya du Sud-est du pays.
Couvrant une superficie de 120 ha (extensible) dans la commune de Hassi-Benabdallah, cette oliveraie, qui abrite l’unique huilerie moderne d’Ouargla, compte un total de 100.000 oliviers, de variétés locales et importées (Chemlel, Sigoise, Arbequina et Arbozana), dont 20.000 oliviers productifs sur une surface exploitée de 40 ha, selon son promoteur.
Dans le sillage de ses objectifs à court terme, ce promoteur envisage l’exportation d’huile d’olive conditionné (dosettes) vers divers marchés internationaux, notamment ceux de l’Arabie S’audite, des Emirats Arabes Unis et de Mauritanie, en plus de l’extension de la superficie oléicole.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "la fiscalité pétrolière a augmenté de 19% en 2018" (Sonatrach)

  Concernant les recettes d’exportation Sonatrach a réalisé 14,8 milliards de dollars jusqu'à fin mai dernier, en hausse de 17%, selon les chiffres officiels.

En prêtant davantage aux femmes, les banques tunisiennes pourraient stimuler la croissance (Rapport SFI)

  La Tunisie est considéré comme l’un de pays les plus progressistes en matière de droits des femmes dans la région MENA.

Algérie: La 51/49% restera une "ligne rouge" dans le secteur des hydrocarbures (Sonatrach)

Le futur cadre juridique relatif au secteur des hydrocarbures permettra une "clarification" du rôle du ministère de l'Energie, ainsi que ceux de l'Agence Alnaft et de l’ARH.