Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

Mauritanie: Atelier sur une étude relative à la stratégie nationale de la décentralisation et du développement local

L’atelier sur le lancement de la Stratégie Nationale de Décentralisation et de Développement Local, qui s'inscrit dans la mise en œuvre des axes stratégiques pour la déclaration de la politique de décentralisation et de développement local approuvée par le gouvernement en 2010, a été lancé lundi matin à Nouakchott.
L'objectif de cet atelier d'une journée est de permettre aux autorités nationales d'élaborer une stratégie nationale de décentralisation et de développement local qui prenne en compte la participation des communes et des organisations nationales en trois étapes, en commençant par le diagnostic, puis en développant et approuvant la stratégie basée sur l'expérience et la réalité sur le terrain.
L'atelier discutera de l'organisation, de la gestion, des ressources et services fournis par les communes à leurs citoyens et du mode de coopération entre la commune et les autres acteurs, à la fois dans la pratique locale des fonctions municipales, et en général pour contribuer au développement local.
Le ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdallah, a indiqué que la consolidation de la décentralisation occupe une place centrale dans le programme de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, renforcé par son discours prononcé à Néma en date du 3 mars 2016 relatif aux amendements constitutionnels du 5 août 2017 et à la promulgation de la loi les réglementant.
Il a ajouté que l’élaboration de cette stratégie reposera sur une approche participative globale, impliquant tous les acteurs de la décentralisation pour atteindre le but du développement local par l'organisation dans les prochaines semaines d'ateliers dans les wilayas de l’intérieur du pays, avec la participation de tous les acteurs concernés.
Pour sa part, Mme El Alia Bint Menkouss, première vice-présidente de l'Association des Maires mauritaniens, a indiqué que les recommandations de la Conférence des Maires consistant à attribuer à la wilaya le statut de regroupement régional afin de lui permettre de représenter les populations au niveau régional. Ceci permettra aux maires et aux travailleurs municipaux de bénéficier de l'assurance maladie et d'autres avantages à l'ère de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.
Elle a renouvelé la volonté de l'Association des Maires mauritaniens de travailler avec les pouvoirs publics pour renforcer la décentralisation et contribuer aux réformes en cours avec le soutien des partenaires techniques et financiers.

AMI


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La Banque Mondiale s'engage à poursuivre son soutien à la Tunisie dans la réalisation de ses réformes

La Banque Mondiale a affirmé appuyer la Tunisie dans la réalisation de ses projets de réforme, afin de booster la croissance et répondre aux besoins socio-économiques du pays.

Algérie: L'inflation moyenne annuelle à 4,6% jusqu'à mars 2018

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 4,6% jusqu'à mars 2018, a appris l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

Les assises nationales sur l’agriculture : un colosse aux pieds d’argile ! (contribution)

Des assises sur l’agriculture seront organisées le 23 du mois courant sous le thème ’’ l'agriculture au service de la souveraineté nationale ’’.