Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Algérie-Femme rurale: plus de 14 milliards de dinars alloués au financement des micro-projets depuis 2005

La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Ghania Eddalia, a annoncé lundi à Alger que l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM), avait financé 168.000 micro-projets au profit de la femme rurale pour un montant global de plus de 14 milliards DA depuis 2005.
Dans une déclaration à la presse, en marge de l'ouverture du Salon national de la micro-activité en compagnie de plusieurs ministres, Mme Eddalia a indiqué que l'ANGEM a financé 168.000 micro-projets au profit de la femme rurale, ce qui a permis la création de 252.000 postes d'emploi, soit un montant global de plus de 14 milliards DA depuis 2005.
L'Agence prévoit le financement de plus de 15.000 projets de micro activité au profit de la femme rurale en 2018 pour une enveloppe financière globale de plus de 1 milliard DA.
Après avoir visité plusieurs stands du Salon, Mme Eddalia a affirmé que l'appui de l'autonomisation de la femme rural sur le plan économique "compte parmi les objectifs prioritaires des projets de développement", notamment à travers l'application des mécanismes du plan national pour la promotion de la femme rurale (2015-2019), précisant qu'une série de facilités ont été accordées dans ce sens, à l'instar du financement de ses micro-activités.
D'autre part, la ministre est revenue sur intérêt accordé par le secteur à l'insertion de la femme rurale handicapée dans le monde du travail, en témoigne impression au niveau du stand de l'ANGEM d'un dépliant en braille renfermant des explications sur les modalités d'accès au micro-crédit destiné à cette frange de la société.
S'étalant sur trois jours, ce salon connaitra la participation de plus de 100 femmes rurales ayant bénéficié de micro crédit ainsi que 10 associations activant dans le domaine du développement social et de l'insertion économique.
Organisée sous le thème "Femme rurale: acquis et défis", cette manifestation vise à valoriser la contribution de la femme à la diversification économique, au développement social et à faire connaitre des produits de la femme rurale exposés à plusieurs occasions notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'artisanat, des métiers, de la micro activité et de la protection de l'environnement.
Organisé par l'ANGEM, ce salon tend, également, à encourager les femmes à l'entrepreneuriat, à l'adhésion aux programmes visant à renforcer les initiatives privées, à faire connaitre les mécanismes du dispositif du micro crédit auprès des populations cibles et à exposer-vendre les produits en vue de valoriser les efforts consentis par la femme rurale.
Par ailleurs, plusieurs activités seront organisées en marge de ce salon pour sensibiliser à la création d'un réseau national de la femme rurale chef d'entreprise et à l'organisation d'ateliers sur les modalités de créer ce réseau et l'échange expériences entre les exposantes outre l'exposition de portraits de femmes rurales ayant réussi à créer leurs activité dans le cadre de la micro-entreprise.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • IA femme rurale existe que dans les discours politiques.j'habite dans un deouar à la cne bougez keddara et je vois rien sur le terrain ni sur l'ensemble de la comne

    Rapporter Mohamed vendredi 23 mars 2018 22:22
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Le groupe Sonatrach sollicité par l’Irak pour développer un champ pétrolier

  Il  a été question, également, lors de cette entrevue de la possibilité d’une participation de Sonelgaz et de Naftal à l’extension du réseau de transport de gaz en Irak.

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché.