Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Maroc: Les potentialités touristiques de la province d’Assa Zag présentées aux opérateurs touristiques des Iles Canaries

Le conseil provincial d’Assa Zag a organisé le week-end dernier “une traversée éco-nomade”, une sorte d’excursion dans la région pour faire découvrir à des opérateurs touristiques des Iles Canaries les potentialités touristiques et écologiques de la province.
Initié dans le cadre du programme horizontal de développement de la province d’Assa Zag pour la période 2018-2022 et de l’initiative “Assa, une ville durable à l’horizon 2030”,
Placée sous le signe “les changements de la nature et les modes de transhumance”, cette initiative, qui a vu la participation également des représentants d’organes de presse régionaux et nationaux, a été lancée vendredi dernier au Centre de recherche présaharienne, à 54 km à l’ouest de la ville d’Assa, chef-lieu de la province.
Cette traversée a été l’occasion pour les participants de découvrir l’histoire du centre fondé en 1935 par le chercheur français Jean-Bertrand Panouse, sur un site surplombant Oued Drâa et à proximité de l’oasis Aouinat Lahna.
Placé actuellement sous l’égide de l’Institut scientifique relevant de l’Université Mohammed V de Rabat, le centre produisait des études et des recherches ayant trait aux domaines de la géologie, de la biologie et de la botanique entre autres.
Dans le cadre de cette randonnée, la délégation qui comprend également le maire de la ville espagnole de Salou, Père Grandos, le doyen de la faculté des sciences économiques, des affaires et du tourisme à l’université de Las Palmas, Juan Manuel Benitez, et le professeur spécialisé dans le domaine touristique, Miguel Segui, a sillonné samedi un circuit touristique traversant la commune de Touizki, Douar Akhzane et le site d’Amti.
Partis du Centre de recherche présaharienne en direction de la commune Touizki (environ 100 km à travers le désert), en passant par Oued Drâa, les participants à ce périple ont eu l’occasion d’apprécier la beauté et la magie des paysages naturels qui s’offraient à leurs yeux.
En effet, cette excursion a permis aux membres de la délégation de vivre une expérience unique à travers une immersion totale dans l’univers agréable du désert et dans les traditions de générosité et d’hospitalité marocaine. Elle leur a également offert l’opportunité de découvrir quelques facettes des traditions culinaires de la région (déjeuner sahraoui avec initiation au mode de préparation du thé sahraoui), sur fond de musiques et de danses propres aux habitants locaux.
Après Touizki, “la caravane” s’est ébranlée en direction d’Akhzane (qui signifie le lieu de préservation de l’eau et de stockage des céréales). Il s’agit d’un lieu sublime en plein désert, traversé par des Oueds et ponctué d’oasis et de sites archéologiques reflétant quelques aspects de l’histoire riche de la région qui compte des gravures rupestres et d’anciennes tombes.
Quant au Douar “Amti”, il est situé dans une zone montagneuse à proximité d’une oasis s’étendant en contrebas d’un plateau. A l’entrée de l’oasis, se trouvent des monuments datant de la présence espagnole dans la région, dont une caserne militaire où étaient déployées des unités de l’armée espagnole.
En contrebas du site, le touriste peut également découvrir quelques indices sur les anciens peuplements humains et de locaux de commerce occupés jadis par des familles sahraouies parmi les populations de la région.
Au terme de ce périple, le conseil provincial d’Assa Zag a organisé, dimanche soir, une rencontre consacrée à l’évaluation de la première étape de “cette traversée éco-nomade”.
Dans une allocution de circonstance, le président du conseil, Rachid Tamek, a souligné que ce produit touristique vise à mettre en relief les atouts du tourisme naturel et écologique dans la province en droite ligne du programme du développement de la province 2018-2022.
M. Tamek a noté que ce périple touristique qui a concerné pour une première étape quatre communes de la province est axé sur la thématique des monuments historiques et naturels.
Il a mis l’accent, à cet égard, sur l’importance accordée au développement du tourisme dans la province dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud, notant que le conseil a consacré des fonds importants de plus de 20 millions de dirhams pour le développement du secteur touristique (un total de 40 projets étalés sur 5 ans).
Il a insisté, par ailleurs, sur l’importance d’œuvrer de concert avec la préfecture de la province, les services extérieurs, les élus et l’ensemble des partenaires marocains et étrangers en vue de relever les défis en matière d’amélioration des conditions d’investissement et d’encouragement des investisseurs privés dans le secteur touristique, outre le lancement de programmes de formation dans des filières ayant trait au secteur.
De son côté, le représentant des agences de voyages aux Iles Canaries a mis en avant le potentiel touristique énorme que possède la province, appelant à conjuguer les efforts en vue de renforcer l’attractivité du territoire.

MAP


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Le groupe Sonatrach sollicité par l’Irak pour développer un champ pétrolier

  Il  a été question, également, lors de cette entrevue de la possibilité d’une participation de Sonelgaz et de Naftal à l’extension du réseau de transport de gaz en Irak.

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché.