Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Avril 2018

Libye: L'envoyé de l'ONU se félicite du véritable retour de l'Organisation dans le pays

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Libye, le représentant spécial du secrétaire général pour ce pays, Ghassan Salamé, s'est félicité du "véritable retour" de l'Organisation dans le pays, selon un communiqué publié mercredi par l'ONU.
"Je vous présente mon exposé aujourd'hui de Tripoli, où je vis maintenant, comme le font un nombre croissant de mes collègues. Pour que les Nations Unies soutiennent au mieux la Libye, nous devons être en Libye. Je suis fier d'annoncer que nous sommes vraiment revenus dans ce pays", a dit M. Salamé, par vidéoconférence, devant les membres du Conseil de sécurité.
Le représentant spécial a ajouté que l'ONU entend être présente partout dans le pays et rouvrir le bureau de Benghazi, ainsi que dans le sud.
Rappelant sa visite à Benghazi début mars, ville dévastée par trois ans de conflit, il a dit sentir, derrière la rhétorique incendiaire, la volonté d'un nouveau départ et d'un certain optimisme. Il a pris l'exemple de la reconstruction de l'université de Benghazi pour illustrer cet espoir naissant.
Pays autrefois réputé pour son harmonie intercommunautaire, la Libye connaît aujourd'hui des clivages idéologiques et identitaires, conduisant à un ostracisme très répandu, a-t-il dit, en déplorant que les discours de haine aient remplacé les interactions pacifiques. Le pays compte plus de 300.000 personnes déplacées. Le représentant spécial a exhorté les Libyens à se parler et à s'unir autour d'un récit national commun.
M. Salamé a insisté sur le souhait des Libyens d'une nouvelle ère de stabilité et de certitude, sur la base d'institutions responsables, démocratiques et unifiées. Il a souligné la nécessité que le peuple décide de son gouvernement. "Cela veut dire, des élections", a-t-il dit, ajoutant que la tenue des élections libres, crédibles et justes avant la fin de l'année est la priorité de l'Organisation.
Jugeant de telles élections cruciales, il a salué le bon avancement du processus d'enregistrement des électeurs qui s'est achevé le 12 mars, 2,5 millions de Libyens étant désormais en mesure de voter.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La Banque Mondiale s'engage à poursuivre son soutien à la Tunisie dans la réalisation de ses réformes

La Banque Mondiale a affirmé appuyer la Tunisie dans la réalisation de ses projets de réforme, afin de booster la croissance et répondre aux besoins socio-économiques du pays.

Algérie: L'inflation moyenne annuelle à 4,6% jusqu'à mars 2018

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 4,6% jusqu'à mars 2018, a appris l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

Les assises nationales sur l’agriculture : un colosse aux pieds d’argile ! (contribution)

Des assises sur l’agriculture seront organisées le 23 du mois courant sous le thème ’’ l'agriculture au service de la souveraineté nationale ’’.