Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

Algérie: 27% de la consommation énergétique proviendra à l’horizon 2030 des énergies renouvelables

Un total de 27% de la consommation énergétique en Algérie proviendra à l’horizon 2030 des énergies renouvelables, a indiqué jeudi à Alger, le directeur de l’énergie et des mines de la wilaya d’Alger, Ali Benyakhlaf.
Grâce à la mise en place d’un programme (en cours de réalisation) relatif à la production  de 22 mille mégawatt  d’énergie propres (solaire, éolienne etc.) à l’horizon 2030, un total de 27% de la consommation énergétique en Algérie proviendra des énergies renouvelables, a affirmé M.  Benyakhlef à l’occasion de l’annonce de la célébration de l’édition 2018 du plus grand événement environnemental au monde "Earth Hour" en Algérie.
Sur les 22 mille mégawatt projetés, un peu plus de 500 mégawatt ont été déjà produits, jusqu'à fin 2017, à partir de 23 centrales photovoltaïques à travers le territoire national, a-t-il relevé, ajoutant que la concrétisation de ce programme se fera progressivement jusqu’à atteindre les 22 mille mégawatt à l’horizon 2030  .
Dans le domaine du transport, un (1) million de véhicules seront convertis à l’horizon 2030 (programme national) à deux sources d’énergies propres qui sont le gaz naturel comprimé (GNC) et SIRGHAZ (GPLC), en remplacement des carburants polluants.
Contrairement aux carburants classiques, le GNC et le GPLC réduisent significativement les émissions de gaz à effet de serre (CO2 et CO) et les émissions polluantes, selon des experts de l’agence de promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie (APRUE).
La conversion des véhicules d’essence vers le GNC ou le GPLC va se dérouler progressivement chaque année jusqu’à atteindre plus d’un million de véhicules convertis à l’horizon 2030 , avaient indiqué les mêmes experts.
Il a été prévu en 2018, selon l'APRUE, la conversion de 50 mille véhicules aux énergies propres ainsi que 100 mille autres véhicules en 2019.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Le groupe Sonatrach sollicité par l’Irak pour développer un champ pétrolier

  Il  a été question, également, lors de cette entrevue de la possibilité d’une participation de Sonelgaz et de Naftal à l’extension du réseau de transport de gaz en Irak.

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché.